Ecomnews - Adds
Coronavirus : Nice se dirigerait vers un semi-confinement
Par Sanya Maignal publié le 11 SEPT 2020 à 11:05
Le taux de positivité au Covid19 et le nombre d'hospitalisation étant en très forte progression à Nice ces 10 derniers jours, Christian Estrosi, le Maire de Nice met en place des mesures fortes pour enrayer la progression exponentielle du virus.

Les mesures que le Maire de Nice annoncent peuvent être perçues comme drastiques, les dernières chiffres concernant la progression de l’épidémie Covid-19 sur le territoire azuréen justifient ces décisions.

Tous les paramétrés sont en forte progression : taux de positivité (5,2%), hospitalisations (68%) et hospitalisations en réanimation (doublées en 2 semaines).

Christian Estrosi met les bouchées doubles pour les plus fragiles mais aussi pour soutenir les actifs et l’emploi.

Ainsi, celui qui était le premier Maire de France à avoir distribué gratuitement des masques barrière en tissus réutilisables à ses administrés, réactive cette mesure donnant la priorité à ceux qui n'ont pas forcément les moyens d'en acheter.

Soutenir les Actifs

Le mot confinement n'est pas prononcé, mais le premier Magistrat de la cinquième ville de France donne la priorité au télétravail :

« Chacun doit absolument éviter les déplacements inutiles, en particulier pendant les heures de pointe permettant aux actifs qui ne peuvent pas télétravailler de se rendre sereinement sur leur lieu de travail. »

Dans ce sens, Christian Estrosi et Jean-Pierre Savarino, Président de la Chambre de commerce et d’industrie doivent réunir très rapidement les fédérations d’entrepreneurs pour lisser les horaires de travail des salariés et limiter leur présence dans les transports.

?id=cT1LpWWevfiKlmPMrCe7Eiu6ii8o9L7v

La culture en point d’interrogation

Les nouvelles mesures fortes comprennent la protection des anciens et faibles, la plateforme de la CCAS est réactivée et le Maire appelle à la solidarité en général.

Un point qui va faire mal c'est la culture et l'événementiel. Le secteur a déjà fortement souffert et reste en danger, contrairement à d'autres qui ont pu avoir ou apercevoir une petite bouffée d'oxygène depuis le déconfinement.

Le spectacle d’ouverture de la saison de l’Opéra reporté, les Journées du Patrimoine et autres les manifestations culturelles ou sportives annulées...

Christian Estrosi demande au Préfet d’obliger, même dans le respect des règles de distanciation physique, les spectateurs à porter le masque à l’intérieur des cinémas et des théâtres, qu’ils soient petits ou grands.

Et la liste ne s'arrête pas là : les services de la ville se mettent en mode semi-confinement, les mariages, clubs de sports, les espaces publics seront de nouveau régulièrement désinfectés... un site de test totalement dédié au Covid-19 sera installé dès le 14 septembre Place Masséna…

Non, la liste ne s'arrête pas là et elle est longue, elle comprend aussi les dépistages des fonctionnaires, des voyageurs, rassemblements familiaux, vaccinations contre la grippe saisonnière...

Christian Estrosi qui a été lui même contaminé par le coronavirus a pensé à chaque petit détail pour préserver au maximum la population... « La situation est grave, assure-t-il et prévient : En fonction de son évolution, je serai amené à prendre des mesures plus fortes encore, la vie de nos concitoyens est en jeu ! »

Ecomnews - Adds