Ecomnews - Adds
Corrèze : 16,2 millions d’euros d’aides pour améliorer l’offre de santé et l’accompagnement des habitants
Par Fiona Urbain publié le 15 DEC 2021 à 09:33
En Corrèze, ce sont 16,2 millions d’euros qui sont alloués via le Ségur de la santé pour améliorer et moderniser le système de santé pour les 10 ans à venir. Ces montants d’aides historiques vont concerner 13 établissements sanitaires et médico-sociaux du département. Ces investissements ont pour objectif de répondre aux besoins de la population tout en favorisant l’attractivité des professionnels de santé.

Les aides apportées aux établissements en Nouvelle-Aquitaine doivent permettre de faire évoluer l’offre de santé dans les territoires pour qu’elle réponde aux défis majeurs du système de soins : l’évolution de la démographie de la région, le vieillissement de la population, le développement des maladies chroniques, l’accès aux innovations technologiques et organisationnelles, la soutenabilité financière, une prise en charge coordonnée et participative entre tous les acteurs du système et ce, sur l’ensemble des 12 départements de la région.

L’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine a également la volonté d’améliorer les conditions d’exercice des professionnels de santé.

Au-delà de la qualité et de l’accès aux structures de soins et d’accompagnement, les aides Ségur vont donc permettre d’optimiser et améliorer l’attractivité pour les professionnels de santé, une démarche déjà engagée au travers des revalorisations salariales.

?id=g8y6qST5RYiGxLh3Sesz0EbOA5E4QuqG

Une réponse massive aux enjeux de santé du territoire, 100% des établissements sanitaires soutenus

Les aides Ségur de la santé en Corrèze visent en particulier à moderniser l’offre de soins et d’hébergement en restructurant des bâtiments anciens, en facilitant l’accès aux nouvelles technologies et en misant sur le développement durable.

Elles permettent également de renforcer les soins de proximité en lien avec la ville, de favoriser les investissements courants nécessaires à la vie quotidienne dans les établissements ou encore d’aider les structures les plus endettées.

L’investissement Ségur porte sur des travaux de construction ou de modernisation des établissements hospitaliers et médico-sociaux. Ces chantiers et travaux immobiliers sont les plus visibles, mais des financements, tout aussi importants, sont consacrés au développement de services adaptés aux besoins de santé qui évoluent et à l’amélioration des conditions de travail des personnels dans le champ sanitaire et médico-social (EHPAD, avec un appui complémentaire spécifique sur les établissements accueillant des personnes en situation de handicap).

Source : ARS Nouvelle-Aquitaine

Ecomnews - Adds