Ecomnews - Adds
Côte d’Azur : Quels sont les enjeux de la Silver Economie ?
Par Olivia Oreggia publié le 08 FEVR 2018 à 16:17
Les plus de 60 ans sont de plus en plus nombreux. Le marché qui leur est consacré est désigné sous les termes de « silver économie ». Dans les Alpes-Maritimes, il regroupe 433 établissements et 7.800 emplois. Des chiffres qui ne cessent, et ne cesseront, de progresser.

La Chambre de Commerce et d’Industrie Nice Côte d’Azur vient juste de publier ces chiffres. Dans un département où les seniors représentent près d’1/3 de la population, soit 320.000 personnes, le marché est logiquement très porteur.

En moins de 2 ans, le nombre d’entreprises au sein de la filière a ainsi augmenté de 8%. « Elles relèvent essentiellement des services à la personne », nous explique Catherine Ghelelovitch, responsable Filière Silver Eco au sein de la CCI niçoise.

« C’est toute l’aide que l’on peut humainement apporter à ces personnes pour qu’elles restent chez elle, les aider à faire leurs courses, à faire leur ménage, les accompagner dans des loisirs. Ce sont vraiment des métiers où il y a beaucoup d’emplois. »

Le maintien à domicile représente en effet l’activité majeure de la filière, regroupant 4 établissements sur 5, soit 2/3 des emplois.

Autre secteur très porteur : la santé. « Les enjeux sont énormes », explique Olivier Guérin, vice-président de l’association France Silver. « Nous attendons une épidémie de centenaires pour 2040-2050. » Autant de besoins à transformer et de réponses à inventer. Voilà qui laisse la part belle à l’innovation.

Les 6 et 7 février dernier, au palais des congrès Acropolis de Nice, s’est tenu la convention d’affaires européenne AgeingFit, réunissant près de 500 participants. Parmi eux, de nombreuses startups.

Sur le pavillon de la CCI Nice Côte d’Azur, on pouvait ainsi découvrir Codesna et son Physioner, capable de mesurer le (dés)équilibre physiologique et le risque de stress chronique d’une personne en 2 minutes ; Nively et le projet européen H2020 CAPTAIN, un coach virtuel conçu pour transformer les maisons des personnes âgées en un assistant omniprésent ; ou encore Exo Stim, une application d’entraînement cognitif personnalisé à destination des professionnels.

De son côté, Geo Sentinel propose des « bijoux connectés » (voir vidéo) qui permettent de collecter des informations en temps réel sur l’état de santé de la personne et de donner l’alerter en cas de détresse (chute, malaise…).

Enfin, moins importante mais prometteuse est l’activité du « bien-vieillir », à savoir tout ce qui relève des offres commerciales ou de loisirs. ADN azuréen oblige, le développement de la silver économie passe aussi par le silver tourisme.

La CCI Nice Côte d’Azur y travaille. Le Comité régional du Tourisme aussi. Des villes comme Biot investissent pour répondre aux attentes de ces visiteurs à choyer. L’enjeu est immense : selon le rapport du député Christophe Bouillon, près du tiers des nuitées des touristes français sont le fait des seniors. Cela ne représente pas moins de 2,2 milliards d’euros de chiffres d’affaires !

?id=JI3synlIREokdL3G1me9ixW7fIat5C9C

Ecomnews - Adds