Ecomnews - Adds
Côte d'Azur : Des orientations très écologiques pour CapAzur 
Par Sanya Maignal publié le 12 MARS 2020 à 09:35
La première séance de l'année a été l’occasion de faire un point sur les premières pistes d’actions pour 2020. Le calendrier budgétaire contraint par le calendrier électoral, le budget ne sera voté qu'après les élections et avant le 30 avril 2020.

Un vote qui est depuis la création de ce pôle métropolitain regroupant quatre communautés d'agglomérations – CA Pays de Grasse, CA Sophia-Antipolis, CA Cannes Pays de Lérins et CA Alpes d'Azur – un vote pro forma puisque CapAzur fonctionne avec un budget minimaliste à 1€ symbolique.

L'efficacité à 1€

CapAzur a été fondé sur les principes efficacité-sobriété-équité. L'instance créée il y a deux ans est un outil de performance publique pour une amélioration du service public à « coût zéro ».

« Les orientations budgétaires proposées sont identiques à celles de 2019 et correspondent aux engagements pris, a précisé Jérôme Viaud, Président de la CA Pays de Grasse qui préside le Pôle métropolitain depuis fin octobre dernier. Une structure sans personnel, sans bien, sans dette, sans fiscalité mais avec une volonté de promouvoir ensemble le territoire et de concevoir des projets communs cohérents. »

Seule sera nécessaire l’inscription d’une participation symbolique des communautés membres pour un total d’un euro qui sera le cas échéant répartie au prorata de la dernière population DGF. Les actions sont financées directement par chaque communauté ce qui signifie l’absence de dépenses de fonctionnement.

?id=3JM75UbPvY7Gp4hCzLnOt89JuuySLiPF

La priorité à l'écologie


CapAzur mutualise ses moyens sur des sujets aussi essentiels que la mobilité, l’énergie, les déchets, l’emploi, l’éducation, l’environnement, ou la solidarité. La volonté des communautés d'agglomération de l'ouest des Alpes-Maritimes est claire : placer la transition écologique et énergétique comme moteur de la cohésion et du dynamisme du territoire.

Dans ce sens, le Pôle métropolitain lance sept actions. Après la mise en place du cadastre solaire « In sun we Trust » qui permet d’estimer le potentiel solaire de sa toiture et de « Watty à l’école » dont le but de sensibiliser les enfants aux économies d’eau et d’énergie, un guide éco-construire a été réalisé.

Ce guide permet de présenter aux particuliers ou aux professionnels les bonnes pratiques en matière de construction ou de rénovation de l'habitation. Des conseils, des références, des informations sur les financements, des liens utiles permettent aux citoyens d’être accompagnés pour une construction éco-responsable.

Le guide « éco-construire », conçu à l’origine par le Pays de Grasse, témoigne de l’engagement commun des territoires en faveur de la protection de l’environnement et, par conséquence, de notre cadre de vie.

Les autres actions sont : le projet d’application pour valorisation des lieux d’achat de produits agricoles locaux et notamment des circuits courts ; le dynamique « Jardinons ensemble » et les actions en faveur de la préservation de la biodiversité ; le plan vélo ; des actions concernant les déchets comprenant la sensibilisation et la prévention ; l'accessibilité des personnes handicapées à la pratique du sport et enfin la réflexion autour d’une plateforme de rénovation de l’habitat.

Ecomnews - Adds