Ecomnews - Adds
Covid-19 : Michelin va fabriquer 5 millions de masques d’ici fin juin
Par Robert Fages publié le 13 AVR 2020 à 08:00
Le Groupe clermontois a également lancé la production de visières en polycarbonate stérélisables.

Depuis le début de la crise sanitaire, une course contre la montre s’est engagée pour augmenter le nombre de masques disponibles en France et dans le monde.

Pour faire face à cette urgence, Michelin, dont le siège social est situé à Clermont-Ferrand, a mobilisé la capacité d’innovation de ses équipes et ses expertises recherche, matériaux, manufacturing, veille scientifique... pour développer, fabriquer et mettre à disposition, dans des délais extrêmement courts, différentes solutions de masques, en grande quantité.

« A travers cette démarche, il s’agit pour Michelin de participer activement à la lutte mondiale contre la pandémie de COVID-19, à la fois en augmentant ses dons de masques aux personnels de santé dans les pays où Michelin est implanté, et aussi en se donnant les moyens de préserver la santé et la sécurité de ses salariés en les équipant de masques » précise Florent Menegaux, PDG du Groupe Michelin .

Après une phase d’initialisation, le Groupe va produire à terme, chaque semaine, dans ses ateliers ou en coordination avec des partenaires ou des sous-traitants, près de 400 000 masques chirurgicaux de catégorie 1. En Europe, dix sites ont déjà été retenus, parmi lesquels La Combaude à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme).

Par ailleurs, sous l’impulsion et la coordination du collectif grenoblois VOC-COV (Volonté d’Organiser Contre le COVid), Michelin s’est associé à d’autres acteurs économiques pour concevoir et déployer à grande échelle un masque réutilisable appelé « OCOV », entièrement développé et produit dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

« Ce masque de type FM (Face Mask) P1 ou P2 est économique, durable et peut être fabriqué en grande quantité. Il est réutilisable jusqu’à 100 fois, grâce à ses cinq filtres lavables et interchangeables. Une présérie de 5 000 unités de cette première version est aujourd’hui en cours de fabrication. L’objectif de capacité de production est d’un million de masques par semaine courant mai, avec une ambition de production dépassant cinq millions d’ici fin juin, soit l’équivalent de 500 millions de masques jetables actuels » ajoute Florent Menegaux.

A la demande de plusieurs hôpitaux français, Michelin vient également de commencer la production de visières en polycarbonate stérilisables pour une utilisation en milieu hospitalier.

Dès la semaine prochaine, le Groupe coordonnera la sous-traitance de 10 000 visières.

Enfin, Michelin est impliqué dans de nombreux autres projets qu’il s’agisse de respirateurs, de pièces pour des appareils médicaux, de billots hospitaliers ou encore de gel hydroalcoolique

Ecomnews - Adds