Ecomnews - Adds
Comment le Crédit Agricole Aquitaine soutient l’entrepreneuriat au féminin ?
Par Redaction publié le 07 SEPT 2021 à 09:28
Certes, la marge de manœuvre est encore grande, mais l’entrepreneuriat au féminin progresse, ! Très engagé sur le sujet, le Crédit Agricole Aquitaine soutient la création au féminin en accompagnant les porteuses de projet de A à Z. Panorama avec Christine Panteix, directrice des Premières NA et Claire Saphore, du Marché des Professionnels au CA Aquitaine.

40 % : c’est le taux d’entreprises individuelles créées par des femmes. Si la parité n’est pas encore atteinte, ce chiffre est encourageant et montre la lente percée progressive des femmes dans la création d’entreprise. Pour rappel, en 1987, elles ne représentaient que 29 % des créateurs… C’est dire le chemin parcouru !

« La région Nouvelle-Aquitaine connaît une belle dynamique depuis 2014, avec la mise en œuvre d’un Plan Régional afin d’éveiller les consciences, » reconnaît Christine Panteix, directrice des Premières Nouvelle-Aquitaine.

Créé dès 2012, l’incubateur Les Premières a profité de ce nouvel élan pour accompagner les femmes dans leur projet de création. En 9 ans, nous avons ainsi porté plus de 300 projets d’avant/après création, avec cette volonté farouche de les aider à franchir le pas et d’oser. Notre enjeu aujourd’hui ? Accompagner davantage de femmes autour des projets innovants ou créateurs d’emplois, car elles ne sont que 15 % à se jeter à l’eau ! »

Et pour cause : sauter dans le grand bain entrepreneurial n’est pas inné !

Des peurs subsistent

De nombreuses peurs subsistent, souvent accompagnées par un sentiment d’imposture ou d’auto-censure.

« Les femmes montrent une réelle aversion au risque, admet Christine Panteix. Risque financier, bien entendu mais aussi risque familial. Elles ont ce besoin intrinsèque de sécuriser la sphère familiale, ce qui les amène souvent à réduire la voilure de leurs projets, en demandant par exemple moins de financement. Notre rôle est justement de briser ces croyances limitantes et de leur montrer que l’on peut tout à fait mener une vie professionnelle riche et indépendante et une vie privée épanouie. »

Le Crédit Agricole Aquitaine soutient les femmes entrepreneures

Des convictions partagées par le Crédit Agricole Aquitaine qui mène une politique engagée en faveur de la parité et de la mixité. Au-delà de son rôle de financeur, la banque coopérative est investie localement pour favoriser l’entrepreneuriat au féminin, avec cette volonté d’accompagner les entrepreneures durant tout leur parcours.

« Nous oeuvrons aux côtés de l’incubateur Les Premières au travers d’ateliers pédagogiques et participons également au salon Professionn’L. Notre rôle ? Démystifier la création d’entreprise et donner les clés concrètes à des porteuses de projet, explique Claire Saphore, du Marché des Professionnels du CA Aquitaine. Beaucoup de femmes se brident dans leur envie d’entreprendre ou se mettent inconsciemment des freins. Nous sommes là pour les encourager, en les aidant à se poser les bonnes questions.»

« Les projets de création au féminin sont souvent portés par des associés, souligne Claire Saphore. Certes l’aventure humaine est belle, mais elle ne doit en aucun cas devenir une déroute financière. Voilà pourquoi, nous les conseillons toujours à bien sécuriser le périmètre économique, juridique avec le cas échéant la signature d’un pacte d’associés. »

De l’entrepreneuriat à l’intrapreneuriat

Si Claire Saphore est aussi impliquée dans l’entrepreneuriat au féminin, c’est qu’elle a, elle-même, piloté la création de la plateforme Tourisme by CA, pour le compte du Crédit Agricole Aquitaine. On parle alors d’intrapreneuriat.

Ce projet collectif, porté avec Martine Roquet, se veut un outil de relance économique au service du secteur du tourisme.

« Au-delà de notre rôle de banquier, il vise à accompagner le rebond de ce secteur durement affecté par la crise. L’intrapreneuriat permet de tester sa fibre entrepreneuriale au service de l’entreprise. C’est un modèle hybride, qui galvanise les équipes et fédère les collaborateurs autour d’un objectif concret. »

Lancée en juillet dernier, la plateforme Tourisme by CA compte aujourd’hui plus de 10 000 professionnels inscrits et quelque 70 000 visiteurs.

Depuis sa création, 10 autres caisses régionales se sont lancées dans l’aventure, et de nouvelles fonctionnalités devraient voir le jour pour capter une clientèle française, à la recherche de bons plans.

Ecomnews - Adds