Ecomnews - Adds
Djilali Bedrani et le Crédit Agricole Toulouse 31 dans les starting-blocks pour le JO de Tokyo
Par Charline Poullain publié le 17 MARS 2021 à 09:49
Au travers d’une convention qui vient d’être reconduite, le Crédit Agricole Toulouse 31 soutient le coureur toulousain multi-médaillé Djilali Bedrani. En ligne de mire : les JO. Au delà, cela met en lumière le quotidien des sportifs pendant la pandémie.

Juste avant de partir s’entraîner sur les hauts plateau du Kenya, Djilali Bedrani a fait un crochet par le Crédit Agricole Toulouse 31. Car depuis 2019, ce champion de France du 1500 et du 3000 m est lié par convention à la banque coopérative. Cette fois, la reconduction court jusqu’en 2024, incluant donc les JO !

« Nous lui apportons un soutien financier pour lui permettre d’être autonome, de s’entraîner comme il le souhaite, explique Nicolas Langevin, directeur général du Crédit Agricole Toulouse 31. Et notamment de se déplacer dans des contrées lointaines pour pouvoir s’entraîner dans des conditions plus exigeantes ».

« Cela m’amène une stabilité, c’est important car je vais me sentir serein et pouvoir me concentrer, confirme Djilali Bedrani. Je vais pouvoir partir en stage d’entraînement au Kenya et en Afrique du Sud pour m’entraîner dans les meilleures conditions possibles et me préparer pour les Jeux olympiques de Tokyo ».

?id=CJ9jicdICEwm7eDXZqBrnHeEHKTKkX5U

Nouvelle routine

Puis place aux compétitions en mai et juin, « c’est bien pour se tester avant les JO avec des compétitions d’envergure internationale ». Cela lui amène aussi l’habitude d’une routine toute nouvelle… « Nous avons un test PCR tous les jours », rappelle-t-il.

Ce qui ne manque pas de sortir les sportifs de leur bulle de concentration.

« Mais comme ça je sais à quoi m’attendre ! ». Au quotidien, ce licencié à la section athlétisme du TUC (Toulouse université club) compose avec la pandémie : « On s’adapte, il faut anticiper, réserver les créneaux pour l'entraînement », le tout avec une attestation lui permettant de se déplacer.

En la matière, le champion a une pensée pour les sportifs amateurs, qui ne sont pas logés à la même enseigne.

?id=RAckmuZnpdZ8dXciu5rnxSJfVu3kjIbL

Monsieur l’ambassadeur

De son côté, Djilali est l’ambassadeur du Crédit Agricole et participe à ce titre à des manifestations, comme en 2019 à la corrida pédestre ou la journée nationale des débutants de foot à Colomiers. « Un sportif de haut niveau comme lui représente un exemple dans la vie. Au travers du sport on apprend des valeurs de solidarités, d’entraide », souligne Nicolas Langevin.

Le CA31 est d’ailleurs partenaire d’autres sports en Haute-Garonne, à commencer par le Stade toulousain et de petits clubs de foot.

Ecomnews - Adds