Ecomnews - Adds
Quel est l’enjeu économique du littoral ? Reportage avec la Ministre de la Mer en direct de la Grande-Motte
Par Fiona Urbain publié le 30 SEPT 2020 à 08:13
La Ministre de la mer Annick Girardin était en déplacement à la Grande-Motte pour inaugurer le Salon International du Littoral. Elle a ensuite visité l’entreprise Outremer Yachting en présence notamment du Maire de la Ville. Quels sont les grands enjeux de l’économie bleue en France ? Reportage.

La France dispose du deuxième espace maritime mondial, avec plus de 10 millions de km²

L’économie maritime comprend tous les secteurs d’activité liés à la mer comme le tourisme, les produits de la mer, la construction navale ou le transport maritime. Les activités économiques du littoral peuvent être liées à la présence de la mer mais comprennent aussi des activités que l'on retrouve sur l'ensemble du territoire.

Avec plus de 500 000 emplois en incluant le tourisme littoral, le secteur maritime français fournit plus de travail que le secteur bancaire ou l’industrie automobile.

En France, les 885 communes littorales accueillent un peu plus de 10 % de la population sur seulement 4 % du territoire, et ont une très forte capacité d’accueil touristique estimée à 7 millions de lits.

« Le secteur maritime fait partie du plan de relance avec 200 millions d’euros pour les ports, 50 millions d’euros pour accompagner la pêche et l’aquaculture. C’est une trajectoire pour préparer le monde maritime de demain, plus équitable, plus durable, qui permettre aussi à la France de rayonner » explique la Ministre de la Mer Annick Girardin.

La stratégie nationale pour la mer et le littoral fixe quatre grands objectifs :

  • le développement de l'économie bleue durable ;
  • le bon état écologique du milieu marin et la préservation d'un littoral attractif ;
  • le rayonnement de la France
  • ?id=it5kiavKRyWDzHzTuJsOAPc1zRIiyK2f

Le Plan littoral 21 en Occitanie

En Occitanie, l’industrie nautique représente 215 kms de côtes, 3 ports de commerce importants, 66 ports de plaisance, 20 stations touristiques, 33 000 anneaux, 8 millions de touristes par an, 25 000 emplois maritimes (dont 6 000 emplois directs dans la pêche et la conchyliculture), 12 000 emplois dans le tourisme, 1 pôle nautique (celui de Canet).

En mars 2017, la Présidente de la Région Occitanie, Carole Delga a donné le top départ du Plan Littoral 21. Doté d’un milliard d’euros, il a pour objectif de devenir une puissance maritime, en conjuguant dynamisme économique et préservation de l’environnement.

Avec l’appui du Parlement de la Mer, la Région met l’accent sur la croissance bleue européenne : amélioration des trafics portuaires (63.6 millions€ accordés aux ports régionaux) et de l’offre touristique avec la montée en gamme des établissements d’accueil et le développement des stations littorales.

Chiffres clés de l’économie bleue en Occitanie

  • 4 départements littoraux
  • Près de 220 kilomètres de littoral
  • 2 des 3 sites pilotes d’éolien flottant en Méditerranée sont situés au large des côtes d’Occitanie
  • 66 ports de plaisance
  • 22 stations touristiques
  • 155 172 passagers maritimes dans les ports de Sète et Port-la-Nouvelle en 2014
  • 52 plages labellisées Pavillon Bleu en 2016 (engagées dans une démarche environnementale)
  • 1 Parc Naturel marin, Golfe du Lion

?id=1p3KtI4XdIdhZNtQkN0BsFU1KCAWmjFa

Ecomnews - Adds