Ecomnews - Adds
Les enjeux des Conseils territoriaux en Hauts de Garonne
Par Guillaume Ptack publié le 04 JUIN 2018 à 14:39
La ville de Montussan en Gironde a accueilli le troisième Conseil territorial de l'année 2018. L'occasion de dresser un bilan provisoire de la mise en place des pactes territoriaux, et de proposer des projets à même de répondre aux problématiques des Hauts de Garonne sur les thématiques de la mobilité, le vieillissement de la population, l'accès au sport, à la culture et aux loisirs. Reportage...

Un territoire aux portes de la métropole bordelaise

Les Hauts de Garonne constituent un territoire hétérogène aux portes de la métropole bordelaise, avec une rive droite urbaine, des villes hautes et basses à la géographie variée, une presqu'île au tissu industriel développé et à l'environnement estuarien, et le Coeur Entre-deux-Mers au patrimoine, aux paysages et à la richesse associative reconnus.

Le territoire est économiquement dynamique, avec une présence importance d'industries et activités agricoles et un tissu dense de TPE/PME.

Cependant, des enjeux importants demeurent en matière de développement urbain, de mobilité, de fragilisation des ressources.

Soutien aux initiatives locales

Pour y faire face, le département mise sur la concertation avec les représentants associatifs, institutionnels et professionnels locaux, et le soutien aux initiatives locales.

Pour Jean Touzeau, Vice-président du Conseil départemental de la Gironde et maire de Lormont, “cette démarche avec une approche très pragmatique permettant de rassembler et de fédérer toutes les énergies, territoire par territoire. On peut constater que c'est tout le projet départemental qui s'en trouve valorisé.”

Après le discours d'introduction, l'assistance s'est répartie en ateliers “témoignages” et “accélérateurs”.

Parmi les thématiques abordées, l'handiparentalité, l'accès au logement ou encore l'isolement des personnes âgées.

?id=p7S1xNbqR791YhCKywXkrg3iunJ5hGRZ

Un projet pour lutter contre l'isolement des seniors

Clémence Virol, intervenante, est chargée de mission à la fédération girondine de l'association Familles Rurales.

Elle présentait aujourd'hui le projet “Réseau de bénévoles voisineurs”, auquel le Département apporte un soutien financier :

Le projet consiste en des visites de courtoisie au domicile de personnes âgées isolées, explique-t-elle. Les visites sont assurées par des bénévoles formés à l'écoute, à l'accueil et aux problématiques du vieillissement.

S'il concerne initialement la seule commune d'Ambarès-et-Lagrave, le projet pourrait à terme essaimer sur un territoire plus rural. “L'objectif serait de développer ce projet d'ici la fin de l'année 2018”.

Ecomnews - Adds