Ecomnews - Adds
Provence Alpes Côte d'Azur : Les entrepreneurs solidaires et responsables ont désormais leur club d’affaires
Par Nathalie Bureau du Colombier publié le 15 AVR 2021 à 10:06
Ce 13 avril 2021, à l’occasion de la tenue de la 4ème édition du salon de l’économie sociale et solidaire a été signé le coup d’envoi du Club des entrepreneurs solidaires et responsables, né du rapprochement de la Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire Sud et de La Mutuelle Générale. L’inauguration du club en présence des premiers adhérents se tiendra le 24 juin au Cloître à Marseille…

Avec une année de retard à cause de la crise sanitaire, le Club des entrepreneurs solidaires et responsables a été porté, ce 13 avril 2021, sur les fonts baptismaux par la Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire Sud —qui compte 500 membres— et La Mutuelle Générale, adhérente de la CRESS Sud depuis deux ans.

Selon ses promoteurs, ce club né à Marseille à vocation régionale, porte sur l’échange des bonnes pratiques managériales afin de concilier ESS et business.

« C’est un outil à disposition des adhérents de la CRESS pour faciliter le dialogue entre entrepreneurs afin de créer les conditions d’une économie plurielle et durable », explique le vice-président de la CRESS Jean Ticory tout en jouant l’ouverture auprès des chefs d’entreprises de tous bords portés sur ces sujets.

« Le management d’un projet social est complexe, il demande de concilier performance économique et performance sociale ce qui créé des tensions », explique David Heckel, directeur de la CRESS.

Henri Petitpoisson, président régional PACA de La Mutuelle Générale a expliqué les raisons de son engagement : « Nous avons à cœur de transmettre les valeurs d’accompagnement des dirigeants d’entreprises sur les sujets de la qualité de vie au travail, de la responsabilité sociétale. Si c’est un sujet qui concerne les entreprises d’une certaine taille, c’est également une demande des consommateurs, des salariés et de nos clients ».

?id=YQfW05kf0igxypDStvF6rCQb9LTzGZL8

De gauche à droite : Ingrid Sanvicens, directrice régionale Sud-Est, Jean Ticory, vice-président de la CRESS et le navigateur Christopher Pratt. ©N.B.C

« Ce n’est pas un enième club, se défend Ingrid Sanvicens, directrice régionale Sud-Est, il faut être innovant en accompagnant les dirigeants à progresser dans leur approche RSE ».

Ce club voué à se réunir deux à quatre fois par an mise sur une cinquantaine d’adhérents la première année. Moyennant une cotisation annuelle, les entreprises bénéficieront des cycles de formation dispensés par Marsail associé à l’aventure pour les valeurs de solidarité et de responsabilité sociale.

« Nous aborderons les RH, la protection sociale, la gestion de crise », explique le navigateur Christopher Pratt qui, lorsqu’il pose sac à terre, endosse la casquette de conférencier.

Ecomnews - Adds