Ecomnews - Adds
« Faire de la région Nouvelle-Aquitaine la première région écoresponsable de France » Alain Rousset, président de la Région
Par Sybille Rousseau publié le 21 SEPT 2021 à 09:35
Alain Rousset, le président de la région Nouvelle-Aquitaine, a fait sa rentrée le 17 septembre au matin. La transition écologique était au cœur de son allocution avec une mise en lumière sur Neo Terra 2. Interview au micro de Ecomnews.

« Retrouver un sens commun autour de la démocratie, retrouver des actions collectives ». Tel est le vœu du président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset en cette rentrée 2021. Il souhaite faire de la région Nouvelle-Aquitaine la première région écoresponsable de France en se préoccupant des territoires notamment.

Une région écoresponsable en s’appuyant sur les innovations qui fleurissent aux quatre coins de la Nouvelle-Aquitaine.

« Des innovations qui sont créatrices de sens, de valeur économique et d’éthique. Du reste, le paradoxe de cette crise est que nous n’avons jamais enregistré autant de projet, ce qui montre bien que l’économie régionale a mieux résisté à la crise que le reste de la France ! 15 000 créations d’emploi ont été dénombrées ! Fin 2021 nous seront revenus au niveau de 2019. "

« Nous avons une région dynamique !» a t'il ajouté. Le président Rousset a aussi pointé du doigts ce qu’a révélé cette crise mondiale « l’ultra dépendance à la Chine » en matière de médicament notamment. Il est urgent aujourd’hui de reconquérir ces compétences technologiques afin de retrouver notre souveraineté industrielle ».

?id=7N5h2IrWEFmVjN85VMGT9wXAJBe8irYo
« La 1
ère région de France et pourquoi pas d’Europe à réfléchir sur la santé globale »


Et cette rentrée fut également l’occasion pour Alain Rousset d’annoncer la création de Neo Terra 2 qui sera « le pilier politique ». Il s’intégrera dans toutes les politiques régionales en commençant par la transition des entreprises et le tourisme. Aussi, il labellisera des projets des entreprises et des territoires.

Il mettra en avant la dimension humaine et sociale et le concept d’une seule santé – One Health. « En effet, la santé sera au cœur de nos préoccupations. Nous devons être intrusifs et volontaires ! Nous prévoyons d’ailleurs d’injecter 40 M€ dans un seul et même laboratoire à Limoges qui mènera différentes actions de recherches et d’expérimentations car je souhaite vraiment que nous devenions la première région de France et pourquoi pas d’Europe à réfléchir sur la santé globale ».

?id=VocYptxUg6hU45EUsqqOXnanUmDACXTW

« Formation : 70% des stages enregistrent une sortie positive »

Autre défi, celui de la formation. Le président de la Région le confirme, les investissements vont se poursuivre dans ce domaine. « Le chômage est encore bien présent dans notre région, donc nous devons poursuivre nos efforts en direction notamment de la formation ». Des formations qui portent leur fruit car, à ce jour, « 70% des stages effectués dans le cadre de formation enregistrent une sortie positive ».

Mais encore faut-il arriver à convaincre salariés et demandeurs d’emploi. Pour cela, Alain Rousset a une idée « rendre ces formations plus attractives ».

Bref, pour agir librement le président de la Région plaide toujours et encore pour une décentralisation des compétences. « L’Éducation et la Santé, dans tous les pays démocratiques même en Europe du Nord, sont de la compétence régionale » il en attend de même en France...

Ecomnews - Adds