Ecomnews - Adds
La fibre optique va recruter 22000 personnes ! Explications avec L’AFPA...
Par D'Andréano Nicolas publié le 19 OCT 2017 à 09:00
L’AFPA de Montpellier Saint-Jean de Védas a obtenu le renouvellement du label « Objectif Fibre ». Une reconnaissance qui se mérite puisqu’ils sont moins de trente dans l’hexagone à avoir reçu un tel honneur. Dans un secteur qui promet d’embaucher de nombreuses personnes dans les prochaines années, l’AFPA se place comme l’un des organismes à la pointe de l’innovation.

L’idée de départ est simple : connecter la France entière à la fibre optique d’ici 2022 et faire disparaitre totalement l’ADSL.

Une ambition qui va entrainer de grands travaux et solliciter de nombreux spécialistes en la matière. Une technologie qui va nécessiter de former des experts en fibre optique dans les cinq prochaines années. Qu’ils soient déjà salariés et doivent ajouter une corde à leur arc, qu’ils soient demandeurs d’emploi ou bien des jeunes dans l’attente d’un projet solide, l’enjeu d’un travail dans un secteur d’avenir se dessine dans l’Hérault.

En effet, l’AFPA Montpellier Saint-Jean de Védas vient de recevoir le label « Objectif fibre » des mains de Didier Cazes, Responsable des Relations Externes à la Direction Fibre d’orange et rapporteur du groupe de travail Objectif fibre.

Un investissement de 300 000 euros

Pour se mettre au niveau exigé par le cahier des charges du label « objectif fibre », l’AFPA a consenti un très gros investissement. 300 000 euros pour être exact.

« L’Afpa Montpellier Saint Jean de Védas est le centre stratégique national sur les réseaux intelligents, explique Alain Mahé, directeur de l’AFPA Occitanie. Il a un rôle de premier plan à jouer. »

Un discours confirmé par Chantal Marion, la vice présidente de Montpellier Métropole en charge du développement Economique du territoire, de l’innovation et de la recherche

« Ce que fait l’AFPA est unique. Il est très important de former de nombreuses personnes sur un territoire où nous sommes confronté au problème du chômage. N’oublions pas que sans l'humain, il n'y a pas de technologie. Il est au coeur de tout ça ! »

AFPA - Montpellier Saint-Jean de Védas - Alain Mahé

Un besoin de 22 000 personnes sur les chantiers d’ici 2021 - 2022

3 800 emplois nouveaux par an jusqu’en 2021, 22 000 personnes à temps plein nécessaires sur les chantiers !

Dans une société où les chiffres du chômage affolent, le secteur de la fibre optique est lui une éclaircie.

« Il y a besoin de nombreuses personnes pour accompagner cet effort d’installation. L’AFPA Montpellier Saint Jean de Védas est désormais un centre reconnu et spécialiste des réseaux intelligents et des bâtiments connectés ! » conclut Alain Mahé.

AFPA - Alain Mahé

Ecomnews - Adds