Ecomnews - Adds
Formation continue : Comment Montpellier Business School veut accompagner et renforcer les entreprises du territoire ?
Par Fiona Urbain publié le 02 MARS 2020 à 09:23
Ecomnews a interviewé Marie-Anne GRONDEIN, Directrice Formation Professionnelle Continue à Montpellier Business School. Elle explique au micro d’Ecomnews comment l’Ecole de management est à l'écoute des besoins en formation des entreprises du territoire.

En parallèle des formations initiales, Montpellier Business School accompagne les entreprises et les professionnels dans la réalisation de leurs missions et leur montée en compétences.

L’école propose une offre de formations et de programmes, basés sur des expériences et des échanges entre pairs.

« Nous nous adressons à tous types d’entreprises, des très grandes, comme Air France, Volkswagen, MAN Truck and Bus, Bridgetstone, mais aussi bien sûr avec les entreprises d’Occitanie comme BRL Ingénierie, Vacances Select , Vestas, Ecia, BPS, ou encore GA Smart Building, avec lesquelles nous avons travaillé des dispositifs adaptés aux enjeux et besoins de leurs dirigeants, managers et collaborateurs » explique Marie-Anne GRONDEIN, Directrice Formation Professionnelle Continue à Montpellier Business School.

?id=knK9NZ2NcCyBrsBGflDgJwLKSoSWFwEh

« Après 10 années d’expérience dans le domaine du véhicule, cette formation m’a permis de prendre du recul, et prendre de la hauteur sur mes missions. C’est important car l’environnement professionnel bouge rapidement » assure Sylvain Gouy, en charge de la direction après-vente Nord chez MAN Truck and Bus.

La grande école de management est triplement accréditée et classée dans le Top 15 français. « Les entreprises font le choix de MBS car nous avons cette qualité académique qui apporte une vraie valeur ajoutée à la capacité d’employabilité des collaborateurs »

Le chiffre d’affaires de la formation continue à MBS a augmenté de +35% en 3 ans et prévoit une progression de plus de 34% cette année. « Cela signifie que les entreprises nous font confiance et cela nous motive encore plus à nous rapprocher d’elles» conclut Marie-Anne GRONDEIN.

Ecomnews - Adds