Ecomnews - Adds
Gard : Sanofi Chimie à Aramon récompensée dans le cadre du Plan « France Relance »
Par Denys Bédarride publié le 26 NOV 2021 à 10:13
La Ministre déléguée à l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher a annoncé le 19 novembre, 42 nouveaux projets lauréats de l’appel à projets « décarbonation de l’industrie » du plan de relance, pour une enveloppe de 758 millions d’euros. Parmi ces lauréats, il faut compter le site de Sanofi Chimie à Aramon qui va revoir sa gestion de l’énergie grâce à la mise en place d’un procédé de récupération de la chaleur fatale, issue d’un procédé industriel et qui n’est pas valorisée.

Ces nouveaux lauréats portent l’effort de soutien à la décarbonation à deux milliards d’euros, permettant d’aider un total de 141 projets sur le territoire national et d’éviter l’émission de 2,8 millions de tonnes de CO2 par an.

Parmi ces lauréats, il faut compter le site de Sanofi Chimie à Aramon (4ème entreprise du Gard) qui va revoir d’une manière globale sa gestion de l’énergie grâce à la mise en place d’un procédé de récupération de la chaleur fatale.

La chaleur fatale est une chaleur résiduelle issue d’un procédé industriel et qui n’est pas valorisée. Dans le cadre du projet « PPESISA2 » de Sanofi Chimie à Aramon, la valorisation de chaleur constitue un enjeu stratégique en permettant d’augmenter les performances énergétiques des procédés du site, tout en réduisant les impacts environnementaux qui leurs sont associés.

Un projet majeur pour la décarbonation des entreprises

Le site est à ce titre un grand consommateur énergétique, notamment de gaz naturel, de solvants usés et d’électricité.Cet investissement permettra une économie de 19 690 MWh d’énergie primaire par an (-11% à l’échelle du site) et une réduction annuelle de 3170 tonnes de CO2 équivalent (-35% à l’échelle de site).

« Je salue le soutien apporté par France Relance au projet de Sanofi sur le site d’Aramon, projet notamment soutenu par la Cleantech Vallée et valorisé dans le cadre d’une fiche action du contrat de transition écologique signé avec la communauté de communes du Pont du Gard et l’agglomération du Gard Rhodanien en 2018. Le Plan de Relance permettra à Sanofi de bénéficier d’une aide de 3,3 millions d’euros pour un montant d’investissement de plus de 10 millions sur le site. Ce projet s’inscrit plus largement dans le travail que j’ai effectué avec Bruno Le Maire et Agnès Pannier-Runacher sur la décarbonation et la compétitivité des entreprises. L’objectif est clair et l’enjeu majeur, plus d’emplois et moins de carbone grâce à l’industrie Française. » a indiqué Anthony Cellier, le Député de la 3ème circonscription du Gard.

Le site de Sanofi Aramon a été créé en 1963 aux confins de la Provence et de l’Occitanie, le site d’Aramon est spécialisé en production chimique et biotechnologique pour les usines pharmaceutiques de Sanofi ou de clients tiers. Le site d'Aramon fabrique plus de 600 tonnes de principes actifs par an.

Aramon est un site de référence au sein de Sanofi en matière d'hygiène industrielle, de sécurité des procédés et d'environnement. Certifié ISO 14001/50001, le site d’Aramon est très engagé sur les enjeux environnementaux.

Ecomnews - Adds