Ecomnews - Adds
Gironde : La commune de Saucats va accueillir un concept inédit de plateforme énergétique bas carbone sur 1000 hectares
Par Robert Fages publié le 26 JAN 2021 à 09:28
Cette plateforme énergétique s’étendra sur une superficie de 1 000 hectares et représente un investissement estimé à 1 milliard d’euros. En Nouvelle-Aquitaine, elle permettra de passer d’une capacité de production d’énergie photovoltaïque de 2 GW aujourd’hui à 8,5 GW en 2030

La petite commune girondine de Saucats, près de Bordeaux, est au cœur d’un grand projet conduit par le groupe industriel énergétique français Engie, le premier producteur indépendant français d’énergies renouvelables Neoen, RTE et la municipalité du village qui porte sur le développement d’un nouveau modèle de production d’énergies renouvelables.

Le montant de l’investissement est estimé 1 milliard d’euros.

Baptisé Horizeo, il place à la fois l’innovation, technique comme économique, et le respect de l’environnement au cœur de son développement. Il comprend : un parc photovoltaïque d’une puissance d’1 Gigawatt, pour une production d’électricité équivalente à la consommation annuelle de plus de 600 000 personnes ; des briques technologiques complémentaires, articulant production et consommation locales d’énergie renouvelable grâce à des batteries de stockage d’électricité ; une unité de production d’hydrogène vert visant notamment des débouchés vers les mobilités individuelles et collectives territoriales ; un data center et une surface associant agriculture et production d’électricité photovoltaïque.

Horizeo est un projet à la dimension inédite contribuant à l’atteinte des objectifs de transition énergétique fixés par la France. En région Nouvelle-Aquitaine, l’objectif est d’atteindre 8,5 GW de capacités de production d’énergie photovoltaïque en 2030 contre 2 GW aujourd’hui.

L’énergie produite par le parc photovoltaïque sera valorisée par le biais de contrats de vente d’électricité de gré à gré. Les opérateurs entendent ainsi démontrer que l’énergie solaire photovoltaïque est aujourd’hui à la fois mature, fiable et suffisamment compétitive pour assurer l’approvisionnement direct d’industriels en électricité.

Le projet s’étend sur une surface d’environ 1000 hectares.

« Le projet Horizeo est inédit et innovant par sa capacité de production d’énergie renouvelable. C’est également un projet ambitieux dans son modèle économique, dont l’énergie produite sera valorisée au travers de contrats de vente d’électricité de gré à gré auprès d’entreprises, en dehors des procédures d’appel d’offres de l’État et des subventions associées. C’est une véritable rupture vis-à-vis du modèle économique actuel des énergies renouvelables en France » souligne Gwenaëlle Avice-Huet, directrice générale adjointe d’Engie en charge des Renouvelables.

Et Paul François Croisille, directeur général adjoint de Neoen de poursuivre :

« Horizeo » est un projet d’envergure qui entend démontrer qu’il est possible d’accélérer la transition énergétique en France en proposant directement à des entreprises une énergie renouvelable compétitive. Ce projet est conçu comme une véritable plateforme énergétique à vocation bas carbone alliant une énergie solaire mature à des innovations technologiques ambitieuses, comme par exemple des batteries de stockage d’électricité. Notre priorité est d’intégrer ce projet aux réalités du territoire tant d’un point de vue écologique, sociétal, qu’économique ».

Ecomnews - Adds