Ecomnews - Adds
Gironde : Quelles sont les priorités du Département pour l’année 2021 ?
Par Fiona Urbain publié le 07 JAN 2021 à 09:37
Lors de ses voeux à la presse, Jean-Luc Gleyze, le Président du Conseil Départemental de la Gironde a détaillé les grands axes de la collectivité pour cette nouvelle année. En 2021, le Département va investir 270 millions d’euros au service du tissu économique local et de l’emploi sur le territoire. Détails dans notre article.

Nous resterons pleinement mobilisés sur le plan sanitaire, économique, social, environnemental et sociétal, l’idée est de mettre en pratique l’ambition que nous portons en matière de résilience. Il faut nous souvenir de cette éprouvante année, et surtout en sortir plus forts » nous a déclaré Jean-Luc Gleyze.

Parmi les priorités 2021 :

Campagne de vaccination

Le Département de la Gironde met à disposition ses moyens humains (médecins) et logistiques (transport des doses, laboratoire départemental d'analyses.

Plus de 200 lieux du Département pourront être mis à disposition : la Maison Départementale de la Santé et les 36 centres de vaccination dans toute la Gironde, les 68 centres de secours du SDIS, le Labo Départemental d’Analyses, les gymnases des collèges…

« Nous sommes prêts a deployer nos équipes mobiles, il faut aller partout y compris dans les territoires ruraux pour rendre la vaccination accessible à tous ».

Investissement record en 2021

"Nous allons atteindre un record en matière d’investissement avec 270 millions d'euros en 2021. C’est une bonne nouvelle pour le tissu économique local qui est lourdement impacté par la crise" a expliqué Jean-Luc Gleyze.

Pacte de Cahors

Le jugement du Tribunal administratif a été rendu concernant le recours du Département. Ce sont entre 6,1 M€ et 13,8 M€ qui pourraient lui être restitués. "Une belle victoire pour préserver nos moyens d’assurer un service public de qualité !"

Gironde Haut Méga

Le déploiement de la fibre s’accélère avec 7 à 8 000 prises posées par mois, soit 120 000 prises posées d’ici la fin du mois de janvier 2021.

« C’est l’un des programmes les plus aboutis, aucun girondin sera dépourvu de la fibre quel que soit son lieu d’habitation ».

Un plan de 800 millions d’euros dont 115 millions d’euros de financements publics pour 500 emplois crées.

Plan collège

5 premières pierres seront posées d’ici la fin du mois de mars, et 4 collèges seront inaugurés (Marsas, Ellul à Bordeaux Mayaudon, Jean-Jaurès à Cenon et Lautrec à Langon).

Le Département de la Gironde accueillera 10 000 collégiens de plus en 2025. "C'est le plus grand plan collège en France" a expliqué Jean-Luc Gleyze

?id=1QIqrCYLKUaQNLoYlMLvaWA4KXUN6VCx

Le budget 2021 : 1,96 milliard d’euros au service des Girondines et des Girondins

En 2021, le Département mobilisera une capacité de 271,1 millions d’euros pour investir dans le territoire girondin et contribuer au soutien du tissu économique local et à la relance économique.

La crise sanitaire et sociale qui secoue le pays affecte les finances publiques, de l’État comme des collectivités locales, les perspectives pour 2021 sont donc :

  • une hausse des dépenses sociales liées à la crise, en particulier avec la hausse du nombre d’allocataires du RSA ;
  • une stagnation des recettes, parce que celles adossées sur l’activité économique baissent : cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises, droits de mutation, taxe d’aménagement.

2021 constitue la première année au cours de laquelle le Département ne jouira plus du produit de la taxe foncière sur les propriétés bâties.

Si le transfert de cette imposition vers le bloc communal est compensé par une fraction de TVA nationale estimé à 363,2 millions d’euros en 2021, la portée de la mesure introduite par la loi de finances pour 2020 est essentielle pour le Département, car elle le prive de son principal levier fiscal et conduit à rompre le lien entre le contribuable « départemental » et la collectivité.

Le détail du budget à retrouver ici

Ecomnews - Adds