Ecomnews - Adds
Le Grand Avignon mise sur la monnaie locale pour soutenir son économie
Par nicolas francois publié le 25 SEPT 2020 à 10:18
Monnaie locale complémentaire et citoyenne circulant en Provence-Alpes du Sud, la Roue va bénéficier d’une mise en lumière par le Grand Avignon qui souhaite dynamiser ce mode de paiement synonyme d’économie vertueuse.

Lancée dans le Vaucluse en janvier 2012, la Roue n’a pas bénéficié de la visibilité qu’elle méritait auprès du grand public.

Aussi, en cette période de crise liée à la Covid-19 qui impacte fortement l’économie, la communauté d’agglomération du Grand Avignon a souhaité donner un nouvel élan à ce moyen de paiement, véritable outil permettant de se réapproprier l’économie locale.

En effet, la Roue étant limitée à son territoire, sa circulation restreinte la préserve du champ spéculatif et permet à chacun (citoyens et commerces) d’avoir une prise directe sur l’économie de son territoire en y faisant circuler de l’argent qui ne pourra pas s’échapper.

« Ce projet s’inscrit de plain-pied dans le plan de soutien à l’économie locale de 1,7 million d'€ porté par l’agglo, explique Joël Guin, président du Grand Avignon. Nous souhaitons un développement d’une économie locale plus durable, solidaire et respectueuse de l’environnement, dans laquelle la Roue a toute sa place. »

?id=aVw62GpMGhdlE7nkTuH1IyMDERtYj7gi

----

Légende photo : De gauche à droite : Rob Hopkins, fondateur du mouvement mondial des villes en transition et parrain de la Roue, Anne Demichelis, chargée de développement à SEVE 84, et le président du Grand Avignon Joël Guin.

En y consacrant une enveloppe de 26 000 €, le Grand Avignon a noué un partenariat avec SEVE 84 (Système d’Echanges pour Vitaliser l’Economie en Vaucluse), l’association qui porte la Roue dans le Vaucluse depuis sa création.

« L’enjeu majeur va être de convaincre les citoyens de l’utiliser, souligne Anne Demichelis, chargée de développement à SEVE 84. Pour cela il va falloir développer sa notoriété et faire comprendre son intérêt auprès des consommateurs comme des professionnels. »

Pour ce faire, le Grand Avignon va mener prochainement une campagne de communication intitulée ‘La Roue, notre monnaie à nous’. Dans le même temps l’agglo va financer une bonification du change de 20 %.

« Cela signifie que pour 10 Euros échangés, 12 Roues seront remises, précise Joël Guin. Une façon d’inciter les gens à entrer dans la Roue. » Le Grand Avignon qui va, par ailleurs, permettre en 2021 le paiement en Roue de certains équipements dont il est gestionnaire (l’Opéra, l’Autre Scène, le Conservatoire).

Enfin, en accord avec la SEVE 84, une opération de mobilisation des commerçants et professionnels va être menée. L’objectif sera pour ces derniers d’enfiler le costume d’ambassadeur. Un kit de communication leur sera remis pour qu’ils puissent porter à la connaissance de leurs clients l’existence de cette monnaie éthique et solidaire qui a trouvé un soutien de poids en la personne de Rob Hopkins, fondateur du mouvement mondial des villes en transition, venu à Avignon fin septembre soutenir cette initiative.

La Roue en chiffres dans le Vaucluse

2 500 utilisateurs

700 professionnels qui l’acceptent comme moyen de paiement

44 bureaux de change

160 510 Roues en circulation

589 574 Roues émises

Ecomnews - Adds