Ecomnews - Adds
Grand débat national : Qu’en pensent les citoyens ? Reportage
Par Fiona Urbain publié le 02 FEVR 2019 à 08:00
Le grand débat national a été lancé mi-janvier. Ecomnews a choisi de se rendre à celui organisé par la Ville de Montpellier. Qu’en attendent les citoyens ? Quelles sont leurs revendications ? Reportage au coeur des revendications des gilets jaunes.

Pour répondre à la crise des Gilets Jaunes, Emmanuel Macron avait annoncé, en décembre dernier, la tenue d’un grand débat national. Du 15 janvier au 15 mars, les Français sont invités à débattre sous des formes multiples. Des réunions d’initiatives locales sont organisées dans tout le pays à l’initiative des élus ou de citoyens.

A Montpellier, le grand débat s’est tenu le 30 janvier à l’Hôtel de Ville. Pendant plus de 4 heures, 400 montpelliérains sont venus se faire entendre sur les quatre thèmes, identifiés par le Président de la République : la transition écologique ; la fiscalité et les dépenses publiques ; la démocratie et la citoyenneté ; l’organisation de l’État et des services publics.

Philippe Saurel, le Maire de la Ville a introduit les débats, en tant que « citoyen-maire », puis chacun a pu s’exprimer, avec des moments parfois houleux. Si les gilets jaunes ont été plusieurs fois remerciés pour avoir libéré la parole, le mouvement a été souvent critiqué sur la forme.

?id=e4s8YcvJu0RWePT1k4LiXh4s3FH4nfok

Certains, comme Samuel, regrettaient que le pouvoir d’achat ne figure pas parmi les thèmes retenus alors que « c’était bien le coeur du sujet ». Pour d'autres, ces grands débats sont positifs car ils permetttent à tous de s'exprimer et aux générations de se rencontrer.

Les Français se montrent en majorité sceptiques quant à l’issue du débat : seuls 21 % estiment qu’il permettra d’apaiser les tensions, contre 79 % qui pensent le contraire selon un sondage IPSOS.

Très critiques vis-à-vis du grand débat national voulu par le gouvernement, les Gilets jaunes ont lancé leur propre plateforme baptisée le “Vrai Débat”. Cette consultation en ligne a pour objectif de recueillir les propositions de tous les citoyens, dans un outil de "rassemblement" et de démocratie participative "neutre" et "transparent". Le logiciel utilisé est le même que celui du gouvernement pour son grand débat.

?id=vYneO1o8bvilyKDDJG9qu1uxTP6v6FbF

Ecomnews - Adds