Ecomnews - Adds
La Grande-Motte : Qui sont les cabinets d'architecture retenus pour le projet Ville-Port ?
Par Fiona Urbain publié le 03 NOV 2017 à 13:00
Stephan Rossignol, le Maire de La Grande-Motte, a dévoilé les 4 candidats retenus pour le projet Ville-Port qui prévoit l'extension du port et la création de 500 nouveaux logements pour un coût de 42,8 millions d’euros. Le Maire détaille le projet au micro d'Ecomnews.

« Le projet Ville-Port est un nouvel acte fondateur pour la Grande-Motte qui va fêter son cinquantième anniversaire l’année prochaine » explique le Maire de la ville, Stéphan Rossignol.

Ce projet prévoit d'agrandir le port de la cité balnéaire de 400 anneaux supplémentaires, pour passer de 1 550 à plus de 2 000 places. « Le port est arrivé à saturation, nous avons plus de 400 dossiers en attente » explique l’édile.

Jusqu'en 2015, le projet était positionné sur la partie centrale de la ville, au niveau de la capitainerie, mais l’extension se fera finalement sur la partie ouest du port du coté de la zone d’activités.

Un tout nouveau quartier s'articulera autour du port. 500 nouveaux logements seront construits, dans l’esprit architectural de Jean Balladur à la place de la zone technique. Une nouvelle zone technique de 18 000 m2 sortira de terre pour accueillir les 25 entreprises de la zone actuelle.

Le projet global est estimé à 42,8 millions d’euros, dont 21,6 millions d’euros pour les aménagements portuaires, 8,9 millions d’euros pour les aménagements urbains, et 12,3 millions d’euros pour les travaux sur la zone technique nautique. « Nous espérons obtenir 15 millions d’euros de subventions dans le cadre du projet Littoral 21 porté par la Région et par l’État » a détaillé le Maire.

La commune avait reçu 26 candidatures pour dessiner ce nouveau quartier. Quatre cabinets d’architecture ont été sélectionnés sur leur expérience et leurs référence par un jury.

  • OAB, un cabinet de Barcelone, qui a déjà réalisé le réaménagement de la promenade de Benidorm, le port de plaisance de Tanger, la gare maritime de la Joliette à Marseille
  • Portzamparc basé à Paris qui a pour références les Jardins de la Lironde à Montpellier, le futur Musée de la Romanité de Nîmes
  • Cobe, un cabinet de Copenhague qui a notamment réalisé le musée du rock au Danemark et le village des sciences de la Scandinavie.
  • François Leclercq, basé à Paris qui a dessiné Euroméditerranée 2 à Marseille

Les quatre projets serons remis sous plis anonymes à la Ville de La Grande Motte au cours du 1er trimestre 2018.

Planning prévisionnel :

2020 : début des travaux au port

2022 : livraison de l'extension du port

2023 : démolition de l'ancienne zone technique

2024 : démarrage des constructions de logements

2026 : installation des premiers habitants

Port-grande-motte

Ecomnews - Adds