Ecomnews - Adds
Grasse : Dès septembre les grandes écoles investiront l’ancien Palais de Justice
Par Sanya Maignal publié le 10 MAI 2022 à 18:14
La réhabilitation de l’ancien Palais de Justice touche à sa fin. En septembre, c’est pas moins de 500 étudiants qui suivront des cours sur ce site remarquable qui est l’un des cinq sites de Grasse Campus. Ce pôle de l’enseignement supérieur propose d’ores et déjà une trentaine de formations supérieures aux jeunes d’ici ou du monde entier !

Depuis sa naissance en 2018, Grasse Campus s’est développé à une vitesse grand V. L’ambition a été de créer un véritable levier en faveur du développement de l’enseignement supérieur et de la recherche en Pays de Grasse.

« Aujourd’hui, Grasse campus, c’est quinze conventions d’adhésion signées avec des établissements hôtes, cinq conventions supplémentaires en cours pour la rentrée, souligne fièrement Jérôme Viaud, Maire de Grasse et Président de la Communauté d’agglomération Pays de Grasse. Ce sont neuf nouveaux partenaires académiques qui se sont installés en Pays de Grasse et trois nouvelles écoles à venir. Grasse Campus, c’est un écosystème éducatif qui revendique trente formations diplômantes et plus de huit cents étudiants. »

?id=NLBhSj0cjoqzkppdEauwpZj8dSe3ceI7

Ne vous méprenez pas, les formations ne sont pas seulement du domaine des arômes, parfums & cosmétiques… Le choix des formations a été fait selon les besoins des entreprises du territoire. « Nous avons su développer une offre diversifiée, précise Jérôme Viaud. Nous accueillons également des formations aux métiers d’ingénieur, de la mode, du management, du commerce international, de l’audiovisuel, du sport, de la communication ou encore des professions immobilières. »

?id=3xn94PtSPa9O7K2leahf8Myi8m0oVI3F

Une ville estudiantine

Si aujourd’hui ils sont 800 à étudier sur les trois sites de Grasse Campus, ils seront mille étudiants d’ici deux ans. Afin de pouvoir loger tout ce monde et poursuivre la montée en puissance, cet édifice d’une architecture peu banale, qui fut le Palais de justice jusqu’en 1992, commença sa transformation il y a un an et demi.

« Ce projet offre l’opportunité de réintroduire le dynamisme de la jeunesse en centre-ville, fait partie du projet cœur de ville et participe à la revitalisation du centre, explique le Maire. Une fois réhabilité, ce bâtiment pourra accueillir près de 500 étudiants en simultané, sur une surface de près de 3000 m², dans quatorze salles de cours et deux amphis. La nouvelle population estudiantine va redynamiser le cœur de ville, ses commerces, ses logements, ses sites culturels. »

?id=Y9INBeppUrYL1e9jM8kGeSsCj0K7Tw1A

La liste des établissement qui vont s’y installer est prestigieuse : l’ECAM-EPMI (grande école d’ingénieur qui aménagera deux laboratoires techniques et prendra part à l’animation du FAB LAB), l’IDRAC Business School, l’école d’audiovisuel EFCAM, Com’Institute et ESPIM du groupe ISCAE, et de nombreux autres établissements-hôtes.

La plateforme housing permettra la mise en relation des étudiants avec des bailleurs. A terme l’aile droite, ancienne gendarmerie, et l’aile gauche, ancienne prison, devraient être réhabilités et requalifiés en… logements pour étudiants !

En tout, six millions d’euros ont été investis dont 66 % par les partenaires à savoir l’État, la Région, le Département et la banque des Territoires.

?id=aPl9NnRB8vSfyecEEpFHNyJrK7KyRUAZ

Ecomnews - Adds