Ecomnews - Adds
Grenoble : Les grenoblois ont adopté la pratique du vélo
Par Redaction publié le 21 JUIL 2021 à 08:48
La Métropole a mis en place un renforcement de son réseau cyclable et de ses stationnements, ainsi que sur la sécurisation des carrefours. En 2021, 13 km de nouvelles pistes cyclables, sécurisées, confortables pour les usagers, seront réalisées, et 74 km étudiés.

Selon Grenoble Alpes Métropole, les compteurs installés dans la Métropole confirment une hausse de la pratique du vélo : 32% de plus qu’en juin 2020. Les passages de vélos augmentent partout depuis fin février 2021, notamment aux entrées de la ville.

Les compteurs ont affichés trois fois des lieux qui ont dépassés les 100 000 passages : cours Lafontaine, rue Léo Lagrange et boulevard Lyautey. D’où vient cette montée en popularité pour les vélos?

Le projet Chronovélo

Chronovélo débuté en 2017, assure la liaison entre les différentes communes de la métropole le long de ses 44 kilomètres, dans un réseau contenant plus de 300 kilomètres de pistes cyclables balisées.

En plus d’avoir augmenter le taux de cyclistes à Grenoble, Chronovélo est un réel enjeu écologique pour la ville: les habitants peuvent désormais se déplacer autrement qu’en voiture ou transports en communs, tout en préservant leur environnement et leur santé.

Se déplacer à vélo dans la Métropole rend le trajet à la fois pratique, facile, fiable, agréable et peu coûteux.

À terme, une cinquantaine d’aires de service seront aussi réparties sur Chronovélo. Les cyclistes pourront bénéficier d’une cartographie du quartier, un plan global du réseau, une pompe à vélo, un point de rencontre et un espace de repos, d’après Gre-mag.

Un système bien précis

Sur les réseaux, beaucoup d’internautes se demandent si les chiffres sont exactes. Pour le Syndicat mixte des mobilités de l'aire grenobloise (SMMAG) qui est l'autorité organisatrice de la mobilité de l'aire urbaine grenobloise, la réponse est oui: « La marge d’erreur des compteurs vélos par boucles magnétiques est de 4% en moyenne, et toujours en sous-comptage » informe Arnaud Saillet, responsable du centre de ressources, qui confirme les chiffres des fabricants de compteurs. Il est alors possible de rajouter des vélos, mais pas d’en omettre.

De plus, les mesures pour comptabiliser le nombre de passages de vélos sont très sélectives, car elles ne mentionnent pas:

  • les trottinettes
  • Les triporteurs
  • Les vélos cargo

Comment le système arrive-t-il à différencier tous ces moyens ? Grâce à la « signature magnétique » des roues des vélos ainsi que le sens de passage et le nombre de vélos simultanés, avec une précision supérieure à 95%.

Mais la Métropole ne compte pas s’arrêter là: en 2021,13 km de nouvelles pistes cyclables, sécurisées, confortables pour les usagers, seront réalisées, et 74 km étudiés.

Sources: Grenoble Alpes Métropole et Gr-Mag.

Ecomnews - Adds