Ecomnews - Adds
Le Guide du Routard consacre son premier guide sur l’oenotourisme à l’Hérault
Par Fiona Urbain publié le 04 JUIN 2019 à 12:00
AGENDA
Date de début :
Date de fin :
Catégories :
Organisateur :
Lieu :
Le Guide du Routard a lancé son premier guide entièrement consacré à l’oenotourisme dans l’Hérault en présence de Kleber Mesquida, Président du Département et de Philippe Gloaguen, Président et fondateur du Guide du Routard. Une première en France ! Reportage.

L’objectif du Département est affiché : hisser l’Hérault dans le top 3 des destinations œnotouristiques d’Europe d’ici 2020.

Philippe Gloaguen, le Président et fondateur du Routard, est venu présenter le tout premier guide dédié à l’oenotourisme le 29 mai à Montpellier accompagné de Kléber Mesquida, Président du Conseil départemental de l’Hérault ainsi que d’Yvon Pellet et Claude Barral, Vice- présidents.

« Si ce Guide du Routard existe c’est grâce à une vraie volonté des élus de favoriser le tourisme viticole, et l’Hérault est le département le mieux organisé pour accueillir nos lecteurs » a expliqué Philippe Gloaguen.

?id=mUwughoP3vl757f25htD3HxrrD3e9mCu

C’est au Salon de l’agriculture il y a deux ans, que Philippe Gloaguen a découvert l’oenotour sur le stand du Département : 515 kilomètres de routes, 24 circuits œnotouristiques et plus de 700 caveaux ouverts au public qui maillent le territoire. Une base qui a séduit le patron du Routard qui réfléchissait déjà à sortir un guide d’oenotourisme.

« Grâce au Guide du Routard, on peut découvrir le territoire héraultais avec ses paysages, ses traditions, les bons produits du terroir, les sports de pleine nature mais également tous les conseils concernant l’hébergement et la restauration, c’est ce qu’on appelle consommer l’Hérault » assure Kléber Mesquida.

Selon Philippe Gloaguen : « Le Routard peut amener jusqu’à 20% ou 30% de clients en plus car nos lecteurs sont fidèles ».

La viticulture fait partie de l’ADN de l’Hérault. Le département compte 81 100 hectares de vignes : c’est 43% de la surface agricole totale de l’Hérault et 13% de la superficie totale du département. Ce qui fait de l’Hérault le 1er département viticole d’Occitanie et le 2ème département viticole de France, derrière la Gironde. Le secteur représente 800 millions d’euros de chiffre d’affaires chaque année.

?id=dvATPwLJ8bOn7wFKsjr94xjQX92YMdUN

Les 10 ans de l’oenothèque départementale

Depuis 2012, le Département de l’Hérault mène une initiative unique en France : l’évaluation du potentiel de garde des vins de son territoire. L’objectif est également de valoriser le travail mené depuis 30 ans par les viticulteurs héraultais pour améliorer la qualité des vins.

172 références de vins rouges (soit plus de 2 300 bouteilles) de tout le département, sont conservées dans un lieu secret et insolite au sous-sol des archives départementales de Pierresvives à Montpellier, un espace aux conditions optimales de conservation : température à 16°C et hygrométrie à 60%

Chaque année, au mois de novembre, une commission de dégustation regroupant plus de trente experts (sommeliers, œnologues, dégustateurs et chercheurs) se réunit pour évaluer en aveugle les vins de l’œnothèque, en utilisant une fiche de dégustation multi-critères.

En 2018, 80% des vins provenant du millésime 2009 ont encore une capacité de garde dans l’avenir.

La Fête de l’OEnotour

Jeudi 6 juin à partir de 18h30, dans les jardins du Mas d’Alco à Montpellier, c’est la grande fête de l’OEnotour.

Au programme :

Remise des médailles de l’Hérault aux lauréats du Concours Général Agricole 2019

Présentation d’Oeno‐tonneaux réalisés par 8 artistes

Marché des producteurs 100% héraultais avec une sélection musicale de Selecta Guila,

Master Class mets et vins avec les Chefs d’Oc et les Toques Blanches

Concerts

Ecomnews - Adds