Ecomnews - Adds
HDF choisit Bordeaux pour construire la première usine au monde de fabrication en série de piles à combustible et créer une centaine d’emplois
Par Robert Fages publié le 17 DEC 2019 à 09:55
Cette usine va permettre à la société girondine de jouer un rôle précurseur sur le marché naissant de l’hydrogène.

Hydrogène de France (HDF), installé à Lormont (Gironde), pionnier des solutions de stockage innovantes et à grande échelle basées sur l’hydrogène s’apprête à lancer la construction de son usine de production de pile à combustible de forte puissance à Bordeaux.

Cette usine, d’une capacité de 50 MW de production annuelle, sera la première au monde à fabriquer en série des piles à combustible de technologie PEM (Proton Exchange Membrane). L’industrialisation et la standardisation réduisent leur coût, améliorent significativement leur fiabilité et leur maintenance.

Cette usine produira sous la marque « HDF Industry ».

Pour Damien Havard, président et fondateur de HDF, « Au terme d’un accord exclusif mondial signé avec l’entreprise Ballard, HDF va pouvoir proposer des piles à combustible de forte puissance dont les performances et les prix sont adaptés au marché de l’énergie. HDF entend jouer ainsi un rôle précurseur sur le marché naissant de l’hydrogène. L’hydrogène, considéré à la fois par les industriels et les gouvernements comme une des solutions pour la transition énergétique, se développe dans plusieurs directions dont la mobilité mais également les applications stationnaires. La vision de HDF repose sur le développement de l’hydrogène comme carburant et vecteur de stockage de l’électricité ».

Les énergies renouvelables ont conquis leur place dans le monde de l’énergie en réussissant le pari de la compétitivité. HDF pense que le temps est venu de relever le deuxième pari, celui de leur intermittence. HDF a démarré son programme industriel il y a 3 ans en dialoguant avec les principaux acteurs mondiaux des piles à combustible.

Le choix du partenaire s’est porté sur l’entreprise Ballard, qui a su démontrer son retour d’expérience, sa capacité industrielle et la durée de vie de ses cœurs de piles.

L’usine de « HDF Industry » génèrera a création d’une centaine d’emplois en région Nouvelle Aquitaine et concentrera 70% de la valeur ajoutée en France.

A moyen terme, l’usine montera en capacité pour produire plusieurs centaines de mégawatts. Bénéficiant du savoir-faire de Ballard et de l’expérience unique de HDF sur les projets hydrogène industriels, cette usine française de pile à combustible multi-mégawatt dispose d’une avance de plusieurs années.

Damien Havard précise : « Nous sommes particulièrement heureux de cette coopération avec Ballard. HDF industrialise des piles à combustible fiables à un prix adapté au marché. La standardisation permettra la production d’une électricité non polluante et compétitive à grande échelle. HDF apporte la solution industrielle pour développer le stockage massif d’énergie renouvelable. Nous avons de belles perspectives commerciales ».

Ecomnews - Adds