Ecomnews - Adds
Hérault : L'entreprise ITK lève 10 millions d'€ pour innover dans la décarbonation de l’agriculture
Par Robert Fages publié le 05 JAN 2022 à 09:46
L’entreprise héraultaise va accélérer son développement international dans les services d’aide à la prévention des pertes de production végétale et animales liées au changement climatique et dans la séquestration de carbone dans les sols agricoles

ITK, spécialiste de l'agri-intelligence pour une agriculture durable et décarbonée, basée à Clapiers, près de Montpellier (Hérault), vient de lever 10 millions d'euros auprès d'EDF Pulse Holding , véhicule d'investissement du groupe EDF ; de Starquest Capital , son actionnaire historique ainsi que de la BNP et de la Banque Dupuy de Parseval (Groupe Banque Populaire du Sud).

Dirigée par Aline Bsaibes depuis 2019, ITK conçoit et développe des solutions de modélisation agronomique et d'intelligence artificielle pour une agriculture plus performante et moins émettrice de gaz à effet de serre.

Grâce à ce nouveau tour de table, et après avoir lancé en 2021 une offre d'assurance agricole, ITK va accélérer son développement international dans les services d'aide à la prévention des pertes de production végétale et animale liées au changement climatique et dans la séquestration de carbone dans les sols agricoles.

Elle contrôlera ainsi sa place d'acteur majeur de l'agri-intelligence pour adapter l'agriculture au changement climatique et limiter ce dernier.

« La mission d'ITK est d'utiliser la modélisation du vivant (végétal et animal) pour participer à la croissance d'une filière agroalimentaire performante et durable et répondre à la demande mondiale de préservation des ressources naturelles » précise Aline Bsaibes qui ajoute : « ITK se différencie des acteurs du secteur de l'aide à la décision stratégique par une approche numérique et duplicable partout dans le monde. ITK a fait le pari très tôt des solutions de modélisation mécaniste, c'est-à-dire la création de jumeaux numériques des animaux et des plantes à partir d'un nombre minimal de données. L'entreprise souhaite étendre ses services au pilotage de la végétalisation des villes, pour la mise en œuvre des politiques de smart city.

?id=Q3IDHOKxn03PMB6hKzRShrCDxK18d5LF

La directrice d’ITK souligne :

« Grâce à ce nouveau tour de table, le groupe ITK peut accélérer son développement commercial, et innover dans les services de décarbonation de l'agriculture ainsi que dans la prévention des risques agro-climatiques. Nous avons besoin de nous adosser un grand groupe engagé comme EDF pour passer au niveau supérieur ».

L'agriculture est le deuxième secteur le plus émetteur de CO2 dans le monde.

Face à l'urgence climatique, la solution d’ITK dispose d’un grand potentiel de développement. Depuis 10 ans, ITK fait valoir son expertise unique au monde en réponse au défi climatique que nous affrontons. ITK a été fondée en 2003 à Montpellier par Eric Jallas, directeur de recherche au CIRAD.

La société spécialisée dans l'agro-technologie développe des services et des solutions d'analyse de données agricoles pour la chaîne de valeur agro-alimentaire, la ville intelligente et les énergies renouvelables.

La technologie d'ITK favorise l'amélioration de la performance agricole au service d'une agriculture efficace et durable, simplifie le pilotage de la rentabilité des productions agricoles, de la protection de l'environnement, ainsi que de la santé et du bien- être un animal.

La société ITK emploie 100 collaborateurs.

Ecomnews - Adds