Ecomnews - Adds
L’ICM de Montpellier toujours à la pointe de la Recherche médicale
Par Fiona Urbain publié le 26 JAN 2018 à 10:00
À l'occasion de la cérémonie des vœux de l'Institut du Cancer de Montpellier (ICM), nous avons interviewé Marc Ychou, son Directeur Général. Quel bilan dresse-t-il de 2017 ? Quels sont les nouveaux projets innovants de l'institut pour l'année 2018 ? Reportage !

Le bilan 2017

Pour ses deuxièmes voeux en tant que Directeur Général de l'Institut du Cancer de Montpellier (ICM), Marc Ychou a dressé un bilan positif de l’année 2017 : « L’année a été marquée par une activité intense dans une dynamique d’excellence et d’innovation tout en défendant nos valeurs d’humanisme ».

L’activité de l’établissement a augmenté en 2017, notamment en ambulatoire. « Le résultat financier sera positif, ce qui nous permettra de financer certains projets ambitieux et un intéressement à chacun de nos salariés ». 50% du résultat sera donné en prime aux salariés. L’ICM compte 1000 salariés, dont 145 embauches l’année passée.

« 2017 a aussi été une grande année de reconnaissance de notre recherche.» L’ICM a ainsi renouvelé son contrat avec Uni-Cancer et a obtenu fin décembre le renouvellement du Label SIRIC (Site de Recherche Intégrée sur le Cancer) pour cinq ans. Montpellier est la seule ville du sud de la France à l’avoir obtenu.

Les grands projets 2018

L'ICM accueillera en octobre prochain le premier centre en France de radiothérapie guidée par IRM (imagerie par résonance magnétique). Un investissement de 10 millions d'euros financé par l'État, la Métropole de Montpellier (Capital Santé) et le Conseil Départemental qui permet de guider les rayons par IRM pour une meilleure définition des zones de radiations. La Région s'est aussi engagée à financer l'IRM Radiothérapie à hauteur de 1,05 million d'€.

Le centre va acquérir un Cytof, une première en France. Un « équipement révolutionnaire » qui permettra l'exploration précise du micro environnement tumoral et la possibilité de cartographier les cellules de la tumeur pour mieux les connaitre et mieux les traiter. « Cet investissement d’un million d’euros a été possible grâce à la générosité de nos donateurs du club des partenaires » souligne Marc Ychou

2018 lance aussi le début des grands chantiers pour l’ICM qui représentent plus de 50 millions d'euros d'investissement sur 5 ans. Le bâtiment B sera étendu et un nouveau bloc opératoire sera créé, avec des équipements en robotique. Le service des consultations sera lui aussi rénové avec un étage consacré aux soins de support : nutrition, psycho-oncologie, hypnose ou encore art thérapie…

« L’un des grands enjeux est aussi de développer la qualité de vie au travail. Nous développons tout un projet avec le personnel pour que que nos soignants se portent le mieux possible » conclu le Professeur Marc Ychou.

Icm-ext

Ecomnews - Adds