Ecomnews - Adds
L'Institut du Cancer de Montpellier va se doter d'une nouvelle radiothérapie guidée par IRM
Par Philippine Gentit publié le 18 MAI 2017 à 08:55
Marc Ychou, directeur général d'ICM, s'est rendu avec le Professeur David Azria, à San Francisco pour voir la nouvelle radiothérapie guidée par IRM. Montpellier devrait être la première ville en Europe à accéder à cette machine. Explications...

Le département de radiothérapie oncologique de l'ICM devrait accueillir, d'ici la fin de l'année, un accélérateur avec IRM (imagerie par Résonnance Magnétique) embarquée. Le développement de ce projet de radiothérapie guidée par IRM, SUN-FAIR, est porté par le Pr David Azria, coordonnateur du département, en collaboration avec le SIRIC Montpellier Cancer.

La radiothérapie par IRM représente une innovation technologique importante dans le domaine des traitements par radiothérapie. En effet, cette technique permet de guider les rayons par IRM et non plus par scanner, ce qui permet de réaliser des contrôles radiographiques non ionisants.

Autre avantage sur le scanner, l'IRM peut parfaitement vérifier le mouvement de l'organe dans toutes ses dimensions en prenant compte le caractère déformable. Ce système est le seul commercialisé à être capable de le faire.

Le premier appareil de ce type devrait être installé à Détroit aux USA dans les prochaines semaines et d'ici la fin de l'année à l'ICM Montpellier.

L'ICM Montpellier serait, ainsi, le 1er centre européen à acquérir cette technologie en Europe. Cet appreil permettra de traiter plus de tumeurs, notamment du foie et de la prostate, particulièrement difficile à soigner avec la radiothérapie classique.

Pour quels avantages et financements reçus :

L'avantage de cet équipement est qu'il ne nécessite pas de bâtiment dédié : l'accélérateur IRM pourra être installé avec une modification partielle de la zone intérieure. L'appareil sera en partie financé grâce :

  • au plan " Montpellier Capital Santé " : 3 millions d'euros
  • au soutien du Conseil Départemental : 1,5 million d'euros
  • à la Région Occitanie : 1,5 million d'euros

Ce développement technologique permettra à l'ICM de conserver sa politique d'innovation afin de permettre aux patients de profiter des dernières inventions et d'être leader en radiothérapie oncologique en région mais aussi au niveau national et international.

Sun-fair-icm

Ecomnews - Adds