Ecomnews - Adds
Isère : Seqens relocalise à Roussillon une unité de production de paracétamol
Par Robert Fages publié le 30 JUIL 2021 à 09:47
Cette unité de production aura une capacité de 10 000 tonnes par an et proposera un haut niveau de performance, notamment environnementale et une production compétitive et durable. Elle sera mise en service en 2023.

Après un an de travaux de R&D, Seqens, basé à Ecully dans le Rhône lance le projet de construction d’une nouvelle unité de production de paracétamol, en partenariat avec Sanofi et UPSA et avec le soutien du programme France Relance.

Innovante, compétitive et respectueuse de l’environnement, l’unité d’une capacité de 10 000 tonnes de paracétamol par an sera construite sur la plateforme de Roussillon en Isère où se trouvait le dernier atelier de production de paracétamol fermé par le groupe Rhodia en 2008.

Elle sera mise en service en 2023.

Ce projet emblématique de localisation de la production d’un principe actif essentiel en France et en Europe est également un enjeu technologique, industriel et commercial.

Après un an de recherche et de développement ayant mobilisé plusieurs dizaines de chercheurs, Seqens a réussi à développer des nouveaux procédés de synthèse en continu permettant de garantir la construction d’une installation performante et compétitive sur le long-terme avec une empreinte environnementale réduite d’un facteur 5 à 10 par rapport aux unités existantes.

Avec le soutien de l’Etat dans le cadre du programme France Relance et les engagements long-terme pris par Sanofi et UPSA, Seqens a également pu sécuriser une partie du financement et la viabilité de ce projet dans la durée.

La nouvelle unité bénéficiera de la proximité des activités pharmaceutiques de Seqens et en particulier de son nouveau laboratoire GMP et d’un accès aux infrastructures mutualisées du GIE Osiris, opérateur de la plateforme avec en particulier une énergie bas carbone grâce aux investissements conséquents lancés ces dernières années avec les soutiens de l’ensemble des industriels du site engagés dans cette démarche de transition énergétique.

« Je salue la concrétisation de ce projet de relocalisation de la production de principe actif de paracétamol en France. La crise sanitaire nous l’a montré, il est indispensable d’investir pour renforcer la résilience de nos capacités de production de produits de santé et assurer ainsi la souveraineté sanitaire de l’Union européenne. C’est le sens de l’action menée par ce Gouvernement dans le cadre de France Relance, sous l’impulsion du président de la République » souligne Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée à l’industrie.

Pierre Luzeau, président de Seqens poursuit : « Le groupe Seqens est fier de pouvoir investir dans des technologies de rupture pour relocaliser sur la plateforme de Roussillon la production d’une molécule emblématique comme le paracétamol tout en garantissant un haut niveau de performance, notamment environnementale et une production compétitive et durable ».

Seqens est un acteur intégré dans le développement et la production de principes actifs, d’intermédiaires pharmaceutiques et d’ingrédients de spécialités.

Avec un chiffre d’affaires de plus d’1 milliard d'euros, une présence en Europe, en Amérique du Nord et en Asie, 24 sites de production, 7 centres de R&D et 3 200 employés, Seqens est l’un des leaders européens du secteur.

Acteur intégré également sur la chaîne de valeur, des matières premières aux principes actifs et de la recherche et développement à l’industrialisation, Seqens propose un large portefeuille de principes actifs, d’intermédiaires pharmaceutiques et d’ingrédients de spécialité, développe et industrialise les molécules les plus exigeantes en s’appuyant sur sa capacité à innover mais aussi à développer et à mettre en œuvre les meilleures technologies disponibles

Ecomnews - Adds