Ecomnews - Adds
Lancement de la construction des trains de la liaison Marseille-Nice pour une livraison en 2024 
Par Denys Bédarride publié le 23 DEC 2021 à 09:00
Longs de 110 m et composés de 8 voitures dont la construction vient de débuter, ils offriront 352  places assises ainsi qu’une harmonie intérieure à l’image de la Région. La ligne sera exploitée par Transdev à l’été 2025. 

Alstom et Transdev ont lancé la mise en œuvre du contrat portant sur la fourniture de 16 trains de 8 voitures destinés à la ligne Marseille-Toulon-Nice, que Transdev exploitera à l’été 2025. Cette commande, d’un montant d’environ 250 millions d’euros, comprend également le support à la maintenance des trains pour une durée de 10 ans.

La livraison de ce nouveau matériel débutera fin 2024.

« Nous sommes fiers de participer à la mise en place de la première concession d’une ligne régionale française avec Transdev. Nous proposons un train éprouvé, confortable, apte à circuler à 200 km/h, au service de la mobilité de tous les voyageurs. Nous fournirons également le support à la maintenance et contribuerons ainsi à l’efficacité opérationnelle des trains sur le long terme. Ces nouvelles rames remplaceront les voitures Corail actuelles et s’ajouteront aux nombreux trains Alstom circulant déjà dans la Région Sud », explique Olivier Delecroix, directeur commercial d’Alstom France.

« Nous sommes heureux de pouvoir travailler avec Alstom afin d’enrichir notre offre ferroviaire dans le cadre de l’ouverture à la concurrence du rail régional et de permettre aux voyageurs du quotidien de bénéficier d’une grande qualité de service » souligne Vincent Destot, directeur régional de Transdev.

Les trains Omneo Premium de la ligne Marseille-Toulon-Nice seront adaptés pour répondre aux enjeux de l’exploitation de Transdev, notamment : création d’un espace de convivialité permettant aux voyageurs de profiter d’une zone de restauration avec un espace snack ; aménagement intérieur offrant l’ensemble des services souhaités par la Région Sud, tels que des emplacements vélo (12 par rame), des portes de salle pour séparer les zones 1e classe, ou encore une harmonie intérieure à l’image de la Région et de la ligne sur laquelle les rames circuleront ; mise en œuvre de nouveaux services à bord dont des systèmes innovants pour la vidéo-surveillance, la réservation à la place ou la réservation des espaces vélo, le comptage passagers ou encore la communication par 4G du train avec le sol.

Ces nouveaux trains de 8 voitures, d’une longueur de 110 mètres, offriront 352 places assises (ainsi que 66 strapontins pour les voyageurs réalisant un trajet court).

Cette grande capacité est obtenue grâce à l’alternance de voitures à un et deux niveaux. Le confort a été particulièrement travaillé pour des trajets longs : sièges larges, grandes parois vitrées pour profiter de la lumière naturelle et du panorama du bord de mer, information voyageurs claire avec des écrans et des afficheurs, climatisation, 2 classes bénéficiant de salles de voyage basses et hautes, toilettes ou encore outils de connectivité (wifi, prises électriques et USB). Ce train du littoral s’adaptera à tous les voyageurs grâce à de larges couloirs et des zones multifonctions de plain-pied, permettant de stationner des vélos, des trottinettes ou encore des bagages.

(Re)découvrez notre reportage :

Ecomnews - Adds