Ecomnews - Adds
Landes : Arenadour prend le contrôle des Thermes des Fumades dans les Cévennes (Gard)
Par Robert Fages publié le 28 NOV 2019 à 09:00
Le leader du thermalisme dans les Landes, Arenadour sort pour la première fois de son territoire dacquois en reprenant la concession de l’unique établissement thermal du Gard.

Avec plus de 26 555 curistes en 2018, soit 43% de la fréquentation sur Dax et Saint-Paullès-Lès-Dax, Arenadour, leader thermal du Grand Dax et des Landes, assure sa croissance externe en s’implantant dans les Cévennes et en prenant le contrôle du Pôle santé bien-être Alès Les Fumades au terme d’un contrat signé avec le SIVU (Syndicat Intercommunal à vocation Unique).

C’est la première fois que le groupe thermal qui rayonne sur six établissements thermaux avec hébergement intégré sur Dax et Saint-Paullès-Lès-Dax et qui dispose aussi d’un Centre thermal aqualudique de 4 000 m2, quitte ses terres landaises pour assurer son développement et étoffer son offre.

Arenadour est par ailleurs le premier groupe thermal certifié ISO 9001. Le contrat de délégation de service public s’accompagne d’un plan d’investissement de 20 millions d'€.

Pour insuffler un nouvel élan aux Fumades et attirer curistes et clients, Arenadour a imaginé un projet qui répond à trois objectifs.

Premier objectif : augmenter la capacité d’accueil des cures thermales voies respiratoires, muqueuses bucco-linguales, dermatologie et rhumatologie.

Un nouveau bâtiment sera édifié pour recevoir les curistes souffrant de pathologies rhumatismales.

Deuxième objetcif : offrir une vraie capacité d’hébergement sur place.

Une résidence comprenant 24 chambres et 43 appartements avec service hôtelier va être construite. Elle offrira une « liaison peignoir » avec les Thermes. Une première pour Les Fumades.

Troisième objectif : diversifier l’activité santé en restructurant et en enrichissant les pôles bien-être thermal et Spa. Une nouvelle organisation permettra d’optimiser les différents métiers.

?id=NiXFmvA8ikC0rX8i5P5h9HhfIAZGSyg7

A partir de juin 2022, les Thermes des Fumades seront donc pleinement exploités grâce à l’alternance des publics au fil de la journée : santé le matin, bien-être et beauté à la carte l’après-midi.

Pour Michel Baqué, président d’Arenadour : « Ce partenariat public/privé s’inscrit dans un projet de co-construction du développement territorial. Il partage les valeurs d’authenticité du territoire cévénol et met en lumière ses ressources naturelles. Il est destiné à créer des synergies entre les filières pour renforcer son attractivité »

et Max Roustan, vice-président du SIVU, maire d’Alès, président d’Alès Agglomération de préciser :

« La nouvelle station thermale des Fumades est une pierre à l’édifice de notre Projet de Territoire. Elle sera un acteur primordial des filières des plantes aromatiques, de la santé, de la formation et du tourisme. Il s’agit d’un nouveau jalon et d’un formidable outil pour l’avenir de notre territoire »

?id=InZBdxavpHDeDfw6BWsI80X5YyGZuoJ9

Ecomnews - Adds