Ecomnews - Adds
Lot-et-Garonne : La Tomate de Marmande, une manne économique pour le territoire
Par Redaction publié le 26 JUIL 2021 à 09:25
La Tomate de Marmande se transforme toute l'année. La saison des tomates fraiches a débuté depuis le mois de juin et durera jusqu'en octobre prochain. Zoom sur la Tomate de Marmande qui représente un enjeu économique pour le territoire.

Consommer de la Tomate de Marmande c'est soutenir l'économie locale et les producteurs locaux qui y mettent leur savoir-faire. En effet, la production suit une méthodologie bien précise où plusieurs critères entrent en jeu, comme : la culture de pleine terre, le choix variétal, la plantation mécanique, la fertilisation et la pollinisation, la protection des cultures ou encore la récolte mécanique.

On retrouve la Tomate de Marmande transformée sous les marques Lucien Georgelin, Vallée Verte et O’nature. Mais c'est aussi soutenir un secteur à fort potentiel, car la consommation de tomates fraîches en France en 2018 s'élevait à 13,5 kg par exemple.

« Comme toutes les filières, la pandémie mondiale nous a impacté mais nous avons poursuivi la plantation, l’entretien des plantes et la récolte. La mobilisation de nos collaborateurs agricoles a été exemplaire puisqu’ils ont continué à travailler sur nos exploitations. Nous espérons fortement que les consommateurs continueront de privilégier les produits français », explique Danièle Marcon, Présidente de la section Tomate à l’AIFLG.

L'AIFLG comme soutien de la production de tomates de Marmande

Depuis l’année dernière, la filière tomate de l'Association des fruits et légumes du Lot-et-Garonne (AIFLG) s’est réunie en créant la marque Tomate de Marmande.

L'objectif ? Promouvoir le savoir-faire des producteurs de la marque en garantissant aux consommateurs une transparence quant à la provenance et la méthode de production des tomates. En effet, née en 2017, la section tomate de l’AIFLG cherche à développer la visibilité et la notoriété de la Tomate de Marmande sur le territoire.

« Pour la saison qui arrive, nous souhaitons poursuivre le développement de notre marque Tomate de Marmande au niveau local et national. Cette dernière nous permet d’être identifiés par les consommateurs et d’apporter une véritable valeur-ajoutée à notre travail. Nous continuons également à travailler sur notre dossier IGP ce qui nous permettrait de créer une dynamique territoriale autour d’un produit géographiquement identifié », ajoute Danièle Marcon.

De plus, un partenariat a été signé entre la filière tomate et l'Office de Tourisme Val de Garonne pour donner de la visibilité à la production de tomates de Marmande.

L'idée est de permettre aux hébergeurs du Marmandais d’offrir aux touristes une cagette remplie de produits Tomate de Marmande sur les deux mois de la période estivale.

Ecomnews - Adds