Ecomnews - Adds
Lozère Développement a un nouveau président : Robert Aigoin avec pour objectif de renforcer l’attractivité de la Lozère
Par Denys Bédarride publié le 23 JUIL 2021 à 09:52
A la tête de l’agence d’attractivité, d’accueil et d’innovation territoriale depuis seulement quelques jours, il s’apprête à conduire d’ambitieux chantiers pour développer des projets d’avenir en Lozère notamment en termes d'attractivité économique, de promotion de l’agroalimentaire et de l’inclusion numérique.

A l’issue de l’assemblée générale de Lozère Développement, Agence d’attractivité, d’accueil et d’innovation territoriale, qui s’est déroulée dernièrement en présence de Sophie Pantel, présidente du Conseil départemental de la Lozère et de Thierry Julier, à la tête de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Lozère et fondateur de l’agence, Robert Aigoin a été élu président de la structure dans laquelle il s’est investit depuis 2018.

Il succède à Sophie Pantel qui, après 6 ans d’exercice, ne se représentait pas.

Avec l’appui de Thierry Julier président de la Chambre de Commerce et d’Industrie, Florence Vignal pour la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, Julien Tuffery pour la Chambre d’Agriculture et des nouveaux élus territoriaux au sein du bureau, Michel Reydon, Jean Louis Brun et Rémi André, le nouveau président de Lozère Développement, s’est fixé comme objectif de renforcer l’action de l’Agence en direction de l’attractivité économique, de la promotion agroalimentaire et de l’inclusion numérique.

A l’heure de son bilan, Sophie Pantel a précisé :

« Que de chemin parcouru depuis 2015. Notre ancienne agence économique a du se transformer en Agence d’attractivité, Nous avons élargi la gouvernance à l’ensemble des consulaires et aux Communautés de communes. Il a fallu régler les questions de bâtiment. Nous y avons accueilli Madeeli devenu Adocc ainsi que les structures de la Région. Nous avons fusionné avec l’Association de Lozère et avons récupéré une partie des missions de la Maison de l’Emploi et de la Cohésion Sociale. Nous avons relancé le travail de prospection et nous sommes inscrits pleinement dans le travail du réseau Lozère nouvelle vie ».

Ces dernières années, de nombreuses actions ont été initiées : Codi'n camp, plusieurs éditions de la Startup est dans le pré, le Studio Lozère nouvelle vie, la participation à de nombreux salons professionnels, la coordination des Maisons de Services Au Public, l’inclusion numérique, le salon.48digital, les Lozère dating, les Assises de la médiation numérique, l’installation de plus d’une dizaine d’entreprises, les observatoires d’immobilier d’entreprises, les nouveaux visuels et cahier des charges pour la marque « de Lozère »…

?id=1vSD6leiEk2wdu1mHUx8dr4AVPYKvWD9

Au regard de ce bilan, Thierry Julier a indiqué :

« Nous sommes très exigeants avec Lozère Développement. Et lorsque l’on regarde dans le rétroviseur, nous sommes conscients du travail exceptionnel qui a été réalisé ces dernières années. C’est un formidable outil et c’est de bonne augure pour la suite car nous n’avons qu’un objectif : renforcer la Lozère ».

Et le nouveau président a poursuivi :

« C’est avec beaucoup de plaisir et une grande motivation que je prends la succession de Sophie Pantel. Nous conduirons avec l’équipe d’ambitieux chantiers pour développer des projets d’avenir en Lozère. L’enjeu important est d’impliquer de plus en plus les territoires pour porter des projets collectifs ».

Installée dans les locaux du Pôle Lozérien d’Economie Numérique (POLEN), Lozère Développement a pour objectif de contribuer à l’émergence de projets et à l’installation d’entreprises en Lozère.

Ecomnews - Adds