Ecomnews - Adds
Lyon : Quelle est la situation de l’emploi sur la Métropole ?
Par Denys Bédarride publié le 04 FEVR 2020 à 09:12
La sortie des chiffres des demandeurs d’emploi pour le dernier trimestre 2019 sont plutôt favorable pour la Métropole avec une baisse au dernier trimestre 2019 du nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A de -1.4%, soit une baisse de -1.5% sur un an.

Ces chiffres sont à mettre en parallèle avec ceux d’une création d’emplois, qui atteignaient déjà en 2018 un niveau inégalé avec 594 303 emplois salariés privés et marquaient une progression plus rapide qu’aux niveaux régional et national avec une augmentation de +5,7% entre 2016 et 2018 :

Il s’est créé 32 000 emplois du secteur privé sur les deux dernières années (2017 et 2018), il avait fallu 10 ans auparavant pour atteindre ce niveau de création d’emplois, soit une accélération multipliée par 4.

En 2018, après 25 ans de baisse de l’emploi industriel et une année 2017 de stabilisation, la Métropole a connu une augmentation de +1200 emplois industriels

Une population bénéficiaire de minimas sociaux qui n’augmente plus, en dépit de la forte attractivité démographique (+15 000 habitants par an).

Toutefois, encore un nombre de foyers installés dans la précarité (bénéficiaires du RSA ou chômeurs de longue durée) en légère hausse.

Ces chiffres sur l’emploi sont un indicateur de la performance économique du territoire liée à plusieurs facteurs :

L’investissement des entreprises, malgré un contexte international tendu, est salué par le baromètre de l’attractivité E&Y 2019 : 1ère métropole (hors Ile de France) en France pour l’accueil des investisseurs étrangers.

De grandes implantations industrielles également annoncées :

Le groupe Boehringer qui va installer une usine de production de vaccins vétérinaires courant 2022/2023 dans la ZAC des Gaulnes à Meyzieu, la France était en concurrence avec l’Allemagne ;

Safran Landing Systems décide de faire atterrir à Lyon sa quatrième usine monde de production de freins carbone, la France était en concurrence avec les Etats-Unis ;

Symbio qui va s’implanter prochainement en région lyonnaise pour y construire d’ici 2/3 ans la plus grande usine européenne de piles à combustible hydrogène.

Un record en termes de créations d’entreprises : + 23 600

Nouveau record sur le marché des bureaux (+25% par rapport à 2018, qui était déjà une année record) et 1 er marché français (hors Ile de France) des locaux industriels avec 470 000 m2 placés en 2018 soit Lyon fait autant que Lille-Marseille-Toulouse et Nantes réunis et 360 000 m2 placés en 2019.

Le Président de la Métropole David Kimelfeld a bien sur saluer les chiffres du chômage :

« Notre responsabilité pour que se poursuive cette dynamique en faveur de l’emploi est de faire en sorte que cette attractivité bénéficie à tous. L’employabilité est un enjeu important à venir dans un contexte où de nombreuses entreprises font remonter leur difficulté de recrutement.

La signature récente de la 1000e entreprise de la Charte des 1000 est la preuve pour le territoire qu’il est possible d’avancer sur l’insertion professionnelle par l’activité économique, et que le principe de l’intelligence collective promue à Lyon fonctionne également.

La réforme de l’apprentissage ouvre aussi de nouvelles perspectives pour les entreprises et les filières pour valoriser certains métiers. La Métropole ira encore plus loin dans son action dans ces différents domaines en faveur de toutes initiatives innovantes pour accompagner l’accès à l’emploi. »

Ecomnews - Adds