Ecomnews - Adds
Les métiers de l’automobile sont aussi faits pour les femmes !
Par Fiona Urbain publié le 08 MARS 2022 à 09:46
A l’occasion de la Journée internationale des Droits des Femmes, Ecomnews a rencontré Morgane Alberti, co-gérante d’un garage automobile à Aigues-Mortes. Un parcours inspirant à découvrir dans notre reportage vidéo.

Sur l’ensemble du secteur automobile, les femmes représentent 22,7% des emplois salariés, soit 95400 personnes, selon l'Observatoire des métiers des services de l’automobile, l’ANFA.

Morgane Alberti a intégré dès l’âge de 16 ans un lycée spécialisé dans les métiers de l’automobile. « Sur 600 élèves, on était 3 filles ». Aujourd’hui, la jeune femme est co-gérante d’un garage auto Vulco à Aigues-Mortes. « Les femmes ont peur de ne pas y arriver, alors que c’est simple. Il suffit qu’on nous explique, et nous sommes tout à fait capables de comprendre comment fonctionnent un moteur et une voiture ».

Morgane dirige trois hommes à l’atelier, « et cela se passe très bien. Par contre, certains clients ont parfois du mal à me faire confiance et demandent l’avis d’un technicien masculin pour leur confirmer ».

?id=ifLKcTIYvMG7RvmhJcWRAwmIGKENtwYq

Des secteurs comme l’enseignement de la conduite et le commerce de détail de carburants emploient autant de femmes que d’hommes. D’autres, comme le contrôle technique ou le véhicule industriel, ont en revanche une part de femmes relativement faible au sein de leurs effectifs salariés.

En termes de volume, le secteur qui emploie le plus de femmes est celui du commerce automobile (31156). Les secteurs du commerce et de la réparation automobile, qui constituent le cœur de la branche, concentrent deux tiers des salariés masculins contre seulement 55% des salariés féminins du secteur.

Les hommes sont surreprésentés dans les métiers techniques, au détriment des femmes dont la part se situe entre 1 et 2% dans les métiers de la mécanique ou de la carrosserie. Celles-ci sont davantage présentes dans les métiers de service tels que la vente (22,7%) ou l’enseignement de la conduite (42,3%), et dans les métiers de la gestion et de l’administration (88,2% des secrétaires de la branche sont des femmes).

?id=DLPARgKAlrO44uBMzHb35aV31GPVv25Q

LA MAINTENANCE ET LA RÉPARATION  : DES MÉTIERS ACCESSIBLES TANT AUX HOMMES QU’AUX FEMMES

Le manque de mixité observé, notamment dans les métiers de l’atelier, tient souvent à des idées reçues liées au caractère technique et manuel de ces activités qui les rendraient, a priori, moins accessibles aux femmes.

Pourtant, avec l’évolution des technologies et des équipements, les métiers de l’après-vente sont aussi bien réalisables par des hommes que par des femmes: les ateliers disposent désormais d'équipements qui offrent un meilleur confort de travail et permettent d'assister physiquement l'humain pour réaliser certaines tâches (monte-charge, ponts élévateurs, allégement des outils, chariot de travail, lève-pneu, etc.).

La typologie des métiers recrutés est nettement différente selon que l’on soit un homme ou une femme. Le métier le plus recruté de la branche est celui de mécanicien auto avec 24,7 % des recrutements. C’est également le métier le plus recruté chez les hommes, qui concentre près d’un tiers des recrutements (31,1 %). Pour les femmes, il s’agit de celui de secrétaire qui pèse pour près de la moitié de leurs recrutements (46,9 %).

Le nombre de femmes dans le secteur devrait progresser, car elles se forment de plus en plus à ces métiers : + 60,3 % en quatre ans.

Ecomnews - Adds