Ecomnews - Adds
La métropole de Lyon mise sur l'industrie du territoire
Par Guillaume Bernard publié le 08 SEPT 2021 à 09:47
A l’occasion du Salon Global Industrie 2021, Bruno Bernard, Président (écologiste) de la Métropole de Lyon, a déclaré vouloir agir pour le futur de l’industrie en lançant, aux côtés des industriels le Manifeste pour une industrie qui se transforme et s’engage pour l’environnement". Il a également annoncé des investissements.

C'est un accord donnant-donnant qui a été signé ce 6 septembre à Lyon à l'occasion du Salon Global Industrie 2021.

En échange d'investissements ou du soutien de la métropole de Lyon, une vingtaine de signataires se sont engagé à tenir ces cinq engagements :

  • Accueillir les activités industrielles sur le territoire de la Métropole

  • Identifier et réduire les risques industriels

  • Agir pour la réduction de l'empreinte énergétique et environnementale de l'Industrie

  • Créer des emplois et informer les habitants des opportunités dans l'Industrie

  • Coopérer entre acteurs industriels et territoires

?id=oSM5dW2RnYRVNxFysDZ52ufi41msyQKs

Ce manifeste compte ce jour une vingtaine de signataires : 3 Deus Dynamics, Add Bike, Aldes, Axel’One, Deltalys, GRDF, IFPEN, Inovaya, Mecaware, Notilo Plus, Serfim, Symbio, Thermi Lyon, Total Énergie, UIMM Lyon, Vicat ou encore Volvo.

À terme, l’objectif est de fédérer, grâce au soutien et au relais de l’UIMM Lyon Rhône et des syndicats des filières industrielles près de 300 entreprises.

?id=t08OEx6lUj8fuIx2Yyy5AdIzumVkWzAO

Mais aussi un accord gagnant-gagnant selon les industriels présents lors du Salon Global Industrie 2021 puisque la métropole va développer l'information notamment dans les collèges, dont elle a la charge, autour des métiers de l'industrie notamment grâce à la création d'une "Fondation pour la reconnexion industrielle".

Les métropoles de Lyon et Saint Etienne investissent

Cette Fondation a un double objectif : renforcer l’attractivité des métiers industriels auprès des jeunes et permettre aux habitants de mieux appréhender l’industrie sur son territoire.

Une annonce, portée par la voix d'Emeline Baume, vice-présidente de la métropole en charge de l'économie, de l'emploi et du commerce.

"Les métiers de l'industrie ont beaucoup souffert. Tout d'abord suite à la désindustrialisation de notre pays, puis ils ont souffert d'une mauvaise image. On n'a jamais mis en avant l'industrie. Mais les temps changent et désormais nous avons le vent en poupe, notamment en Auvergne-Rhône-Alpes, grande région industrielle. On n'a jamais autant parlé d'industrie", explique Bruno Voland Président de L'UIMM Lyon-France.

?id=vFc4ZfiqaVQYb5pyGmBUugB855BnkZrM

Ce premier jour de salon a également été l’occasion de lancer officiellement, en collaboration avec Saint-Etienne Métropole, le fonds d’amorçage à impact environnemental et social d’un montant de 80 millions d’euros ainsi que la Fondation pour la reconnexion industrielle.

Ecomnews - Adds