Ecomnews - Adds
Métropole Nice Côte d'Azur : Une nouvelle agence d'attractivité territoriale
Par Sanya Maignal publié le 29 MAI 2019 à 09:35
Une nouvelle agence d'attractivité territoriale verra bientôt le jour sur la Métropole Nice Côte d'Azur. L'annonce fut faite par Christian Estrosi lors des 9es Rencontres économiques territoriales. Organisées par l'UPE06 en collaboration avec la CCI Nice Côte d'Azur, l'événement a mis un coup de projecteur sur les enjeux du développement de l’aéroport de Nice et l'attractivité du territoire métropolitain.

C'est dans le cadre de la marque Nice Côte d’Azur Open New Horizons, lancée lors du dernier Mipim, que la Métropole Nice Côte d'Azur lance d'ici quelques semaines son agence d'attractivité territoriale.

Ce sera un outil performant en matière de communication pour fédérer à la fois la politique industrielle, touristique te culturelle.

Le but est d'attirer des investissements et de nouvelles entreprises sur le territoire, mais aussi de défendre un plan local d'urbanisme extrêmement compétitif », a précisé vendredi dernier Christian Estrosi, Président de la Métropole Nice Cote d'Azur.

Objectif : aller plus haut

Il est impossible d'envisager de développement économique et l'attractivité des territoires de la Métropole Nice Cote d'Azur sans le développement important du deuxième aéroport de France (après les ADP).

La performance de cet outil par excellence – 14 millions de passagers par an – n'est plus suffisante pour booster l'économie locale, ont constaté les présidents de la Métropole Nice Côte d'Azur, de la CCI et de l'UPE06 lors des 9es Rencontres territoriales.

?id=pEVcOzxBlJVsAcKxig6VgtoJcavFPPLo

Comment passer à la vitesse supérieure.

18 voire 19 millions de passagers par an d’ici 2022 « permettraient d’apporter une manne non négligeable au niveau de notre attractivité territoriale, » précise Jean Pierre Savarino.

Les 120 destinations internationales sont pour les entreprises azuréennes une porte d’entrée vers le monde, mais selon Président de la CCI il faut encore plus de liaisons directes vers l'international. Philippe Renaudi se dit frustré par « la politique de l'administration parisienne qui donne au compte goûte le droit de trafic.I l n'y a que Paris qui en profite », dénonce-t-il.

Le Président de l'UPE06 a déjà engagé des négociations pour redistribution des droits, de destinations et fréquences.

Open New Horizons

Coté terre, la Métropole Nice Côte d'azur met les bouches doubles en poursuivant des investissements (140 millions d'€/an sur la période 2018-2020) tout en gardant un niveau de fiscalité bas. Christian Estrosi joue résolument la carte des réseaux numériques, de l'innovation facilitant l'installation des start-up sans oublier le développement de l'université et du nouveau campus de l'innovation.

La boucle est bouclée en ce qui concerne la collectivité territoriale avec la mobilité défendant la qualité environnementale qui est devenue une condition sine-qua-non pour le développement d'un territoire.

Ecomnews - Adds