Ecomnews - Adds
Mohed Altrad candidat à la Mairie de Montpellier. Quelles sont ses priorités?
Par Fiona Urbain publié le 16 SEPT 2019 à 14:43
Au terme de plusieurs mois de réflexion, le chef d'entreprise et Président du MHR, Mohed Altrad a annoncé sa candidature à la Mairie de Montpellier. Interview !

Après un suspens de plusieurs mois, Mohed Altrad vient donc de se lancer dans la prochaine campagne pour les municipales à Montpellier.

« Je m’adresse à vous pour dire que je suis candidat à la Mairie de Montpellier. En liant mon destin à celui de cette ville à laquelle je dois tant. Et à laquelle je veux rendre ce qu’elle m’a donné : la capacité à m’élever au-dessus de ma condition, la capacité à construire un destin, la capacité à devenir plus que ce que je devais être. »

L’homme d’affaire, aujourd’hui milliardaire a ensuite évoqué sa naissance et les premières années de sa vie en Syrie. « J’y suis né d’un drame. J’y ai vécu comme un paria. J’ai cru à l’école, au savoir, à l’éducation. J’ai cru en ma bonne étoile. J’ai eu mon bac, je suis venu en France, et là, ma vie a changé. »

?id=cfzLeUK6gbhyUdAu6zLJRW0n9hGGyhrw

« Je n’ai qu’une seule méthode de travail : l’exigence »

Mohed Altrad est à la tête du groupe qui porte le même nom et réalise 3,4 milliards d'euros de chiffre d’affaires. « J’ai investi dans une entreprise qui allait mal, très mal. J’ai sauvé des emplois. Et puis, à force de travail, dans la région, puis en France, puis en Europe puis aujourd’hui dans le monde, j’ai construit un Groupe de plus de 42 000 collaborateurs. »

« Je me suis impliqué dans le club de rugby. On m’a demandé de le sauver. Je l’ai fait. Aujourd’hui, le MHR est un grand club qui doit encore progresser pour devenir le meilleur club de rugby de France et d’Europe. Mais, on y arrivera, j’ai confiance et je suis optimiste. Je n’ai qu’une seule méthode de travail : l’exigence. Qu’un seul objectif : la réussite. Qu’une seule valeur : l’humanité. »

?id=H1YWbMawb6vvtDJZj5w7XxPhQjSKgmrH

« Je prendrai le meilleur de la gauche et le meilleur de la droite »

Le candidat a ensuite détaillé ses priorités :

  • Le développement de l'économie et de l’emploi. « Montpellier a besoin d’être redynamisée, avec de nouveaux secteurs porteurs, avec de nouveaux axes d’excellence. Mais, je veux faire le lien entre l’économique et le social : parce que la meilleure façon de combattre l’exclusion, la pauvreté, la précarité, c’est de créer les conditions pour que tous puissent avoir un emploi. »
  • "La question sociale" sera au coeur de son mandat. « Je me battrai pour les jeunes, les mères isolées, les travailleurs pauvres et les précaires.»
  • La qualité de vie : « c’est la cantine des enfants, l’air que l’on respire, la sécurité du centre-ville, les transports faciles, l’écologie partout. Et surtout une ville enfin propore ! »
  • Mohed Altrad souhaite rassembler autour d'une gouvernance : « La Ville doit travailler de concert avec la Métropole, le Département, et la Région et au-delà. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’aujourd’hui l’harmonie n’existe pas. »

Mohed Altrad a affirmé vouloir « prendre les meilleurs de la droite et les meilleurs de la gauche » pour constituer son équipe municipale. Il a sollicité le soutien de La République en Marche et les discussions sont toujours en cours.

Le Professeur Jacques Touchon sera son président du Comité de soutien. Il bénéficie du soutien de Jean-Pierre Grand, sénateur qui a toujours cru à la candidature de Mohed Altrad.

?id=OeN2ZdtNBm3y1aXBKUSHvyOQ6hvboxYR

Ecomnews - Adds