Ecomnews - Adds
Montauban : Quel budget pour 2020 ? Analyse
Par Denys Bédarride publié le 22 NOV 2019 à 09:00
A l’occasion du Conseil municipal du 18 novembre, Pierre Antoine Lévi, Adjoint au Maire délégué aux finances, a rappelé que la préparation du budget 2020 reste marquée par des incertitudes gouvernementales qui menacent les finances, mais « s’inscrit dans la dynamique de la bonne gestion des années précédentes «

On connait désormais le mécanisme de compensation de la suppression de la taxe d’habitation sur les résidences principales pour les communes.

Même s’il est envisagé que la taxe sur le foncier bâti aujourd'hui perçue par les départements devienne un impôt perçu par les communes, il demeure une incertitude sur l’impact de cette réforme sur les budgets futurs...

Au Conseil municipal, Pierre Antoine Lévi a également rappelé que les dépenses réelles de fonctionnement par habitant de la commune sont à un niveau inférieur de 26 % à la moyenne des villes de 50 000 à 100 000 habitants : 1124 € par habitant pour une moyenne de 1520 € pour les villes de même strate (compte administratif 2018).

Le budget 2020 devra tenir en compte du fonctionnement, pour la première fois en année pleine, de trois équipements qui ont connus des transformations majeures : le musée Ingres Bourdelle, le Palais des sports Jacques Chirac et la plaine de jeu du Ramier (stade Jean Verbeke).

Le budget 2020 est construit sans augmentation d’impôts

En tenant compte de l’accroissement de la population montalbanaise, les principaux crédits d’investissements pour 2020 poursuivront l’objectif d’attractivité du territoire.

Ces investissements concerneront principalement la fin du financement des grands équipements culturels et sportifs (musée Ingres Bourdelle, Palais des sports Jacques Chirac et Stade Jean Verbeke) et les travaux du cœur de Ville.

A noter aussi, dans la continuité de l’attention déployée pour l’éducation depuis de nombreuses années, plus de 2 millions d’€ concerneront le secteur scolaire avec l’extension de l’école Jean Moulin, des travaux dans les écoles Jules Guesde, Saint- Martial, entre autre...

En ce qui concerne la dette de la Ville, Montauban est plutôt bien située en termes de gestion de la dette, avec une capacité de désendettement autour de 6 années et une dette par habitant d’environ 1 100 €.

© Twitter Brigittes Barèges

Ecomnews - Adds