Ecomnews - Adds
Montpellier : Alain Griset à la rencontre d'une quarantaine de chefs d’entreprise
Par . Hérault Juridique et Economique publié le 01 SEPT 2020 à 09:06
Dans l’attente du plan de relance annoncé le 3 septembre, Alain Griset, ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, chargé des Petites et Moyennes Entreprises, s’est rendu dans l’Hérault pour rencontrer une quarantaine de chefs d’entreprise. Retrouvez ses déclarations avec notre partenaire de l'Hérault Juridique et Economique.

Si l’idée première de cette rencontre en préfecture était d’évoquer la simplification et de prendre le pouls des entreprises en la matière, la crise économique liée au Covid s’est inévitablement invitée dans le débat.

Les entrepreneurs ont abordé quelques-unes des difficultés auxquelles ils ont dû faire face soit durant la crise, soit dans le cadre de leur activité habituelle : l’incertitude administrative liée à la difficile attribution d’un code APE lorsque l’on cumule plusieurs activités, les questionnements sur le taux d’intérêt après la première année de PGE, les complexités liées à la formation initiale, l’invisibilité des professions libérales, TPE et PME aux yeux de Bercy, le manque d’une législation actualisée sur le télétravail…

Simplification

Evoquant la simplification, le ministre Griset envisage de modifier certaines procédures : « Il faut enlever les étapes inutiles », selon lui. « Il faut faire moins de règles, mais qu’elles soient respectées. » Il a incité les entrepreneurs présents à « signaler les lenteurs administratives ». « Tirons les enseignements du confinement en simplifiant, en numérisant le plus possible, en accélérant et en étant plus réactifs face aux attentes des entreprises ».

Retrouvez l'intégralité de l'article sur le site de l'Hérault Juridique et Economique

?id=B6XISQLbfJnAVp7sOowNAFiWofxSDu6d

Ecomnews - Adds