Ecomnews - Adds
Montpellier fait de la Santé une de ses premières priorités pour son développement
Par Fiona Urbain publié le 13 SEPT 2019 à 09:14
AGENDA
Date de début :
Date de fin :
Catégories :
Organisateur :
Lieu :
A l’occasion de la présentation de la 3ème édition de Futurapolis Santé, Ecomnews a interviewé Philippe Saurel, Maire de Montpellier et Président de la Métropole, Etienne Gernelle, Directeur du Point et Thomas Le Ludec, Directeur Général du CHU sur les atouts et l’expertise de Montpellier dans le domaine de la santé. Reportage sur une ville qui a fait de la santé une priorité.

Les 18 et 19 octobre 2019, Montpellier accueillera la 3ème édition de Futurapolis Santé avec pour thème cette année : « toujours jeune ! ».

Cet évènement dédié à la découverte des avancées de la science, à la fois pointu et adapté au grand public, séduit chaque année de plus en plus de visiteurs.

« Avec la plus ancienne fac de médecine au monde, la santé est un marqueur fort de Montpellier depuis sa création ! Cela fait partie de l’ADN de la ville » a indiqué Philippe Saurel.

La force de Montpellier est d’avoir su allier au fil de son histoire, enseignement, recherche, innovation.

?id=XxEvPrOfsS7IpEaZ3zs4vaSr97aq13vw

Un écosystème fédéré autour de « Montpellier Capital Santé »

Impulsé par la Métropole, le projet Montpellier Capital Santé vise à mobiliser les acteurs de la santé (formation recherche, soin, entreprises, pouvoirs publics, etc.) pour développer des projets d’envergure et faire rayonner Montpellier à l’échelle internationale.

Montpellier est la seule des quinze métropoles de France à s’être positionnée sur la thématique de la santé pour son Pacte Métropolitain d’Innovation, volet du Pacte Etat-Métropole visant à soutenir les stratégies d’innovation des métropoles et à accompagner leur développement.

Le CHU de Montpellier vient de se positionner à la 5ème place du palmarès des hôpitaux du Point ( 2 places gagnées.) « C’est aussi le 2ème centre français en nombre de patients inclus dans des essais de recherche et le 6ème pour le nombre de publications médicales » explique Thomas Le Ludec, Directeur Général du CHU.

« En 2018, nous étions le CHU le plus rapide à mettre en oeuvre les essais, donc les industriels nous font confiance pour la rigueur de nos évaluations méthodologiques et plus nous allons vite, plus nous faisons progresser la science dans l’intérêt des patients ».

Montpellier est la 4ème université de France pour les sciences du vivant et la médecine (QS World Université Ranking 2018), et le 6ème CHU de France pour la recherche (Classement Forts Chercheurs CHU).

Le secteur de la santé compte plus de 200 entreprises représentant 7 500 emplois. 1/3 des startups accompagnées par le Business & Incubation Centre de Montpellier travaillent dans le domaine de la santé.

Ecomnews - Adds