Ecomnews - Adds
Montpellier : Lancement de la Cité de l’économie et des métiers de demain, un espace unique en France où l'on invente l’avenir
Par Jérémy Flament publié le 20 OCT 2020 à 09:22
Créée sous l’impulsion de Carole Delga, présidente de la région Occitanie, la Cité de l’économie et des métiers de demain de Montpellier est un lieu d’innovation, d'expérimentation et de prospective, fondé sur la responsabilité sociale et environnementale et qui se veut au service des acteurs économiques du territoire.

?id=Iq6szNYrlBV5X3qFKEZWUach6Wj8aaQ2

Imaginer quelque chose qui n’existait pas

Hébergée dans un bâtiment ultra moderne de 3 000 m2 situé en plein cœur du quartier Odysseum, la Cité de l’économie et des métiers de demain (CEMD) a pour ambition de fédérer tout un écosystème visant à favoriser le transfert de connaissances, à expérimenter des projets concrets, à rester informé des derniers progrès en matières d’écologie et de transition environnementale, ainsi qu'à garder le regard fixé vers l’horizon afin d’entrevoir et de préparer aux métiers de demain.

Cette cité est née de la coopération entre l’ensemble des acteurs du territoire, mobilisant des partenaires issus aussi bien du public et du privé. Un comité de pilotage stratégique, réunissant 27 membres provenant de laboratoires de recherche, d'entreprises, de réseaux économiques et d'écoles, a été créé dès l’origine, afin de coconstruire le concept et l’offre de la CEMD.

La deuxième étape de la naissance de ce projet à été d’organiser une consultation en ligne menée par l’agence de développement régionale et économique, AD’OCC, auprès de 800 contributeurs, dont plus de 400 entreprises. Aujourd’hui, le comité stratégique de la CEMD est constitué de plus de 30 membres, tous volontaires et impliqués dans les missions et la programmation de la CEMD.

?id=mnN2ZF3s5CeBM9ojmQPg7suVYImBxCz1

"Anticiper les besoins de demain pour mieux développer des emplois de qualité"

Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie

La Cité de l’économie et des métiers de demain développe une offre « métiers de demain » en lien avec la Direction de l’emploi et de la formation de la Région, au travers d’ateliers de « design des métiers de demain » à destination des entreprises, mais aussi via des études prospectives sur les métiers pour les filières prioritaires régionales.

L'institution présidée par Carole Delga accompagne et offre aussi son appui au montage de grand projets, tels que Occitanum un projet expérimental de laboratoire vivant porté par l'Inrae qui cherche à apporter des solutions nouvelles pour l'argiculture.

Le nouveau lieu sera aussi actif dans les domaines de l’open innovation et de grands projets d’expérimentation, avec l’accueil de Hackatons – marathons de programmation informatique – durant lesquels se réunissent des groupes de développeurs volontaires pour travailler de manière collaborative sur une période de temps donnée.

?id=MhH1UfcMYsAfqhKyhDabd17i44k9Y57u

Renouer avec les métiers traditionnels

Les métiers de demain peuvent aussi être des métiers plus traditionnels, mais réfléchis en se basant sur de nouvelles perspectives. Concrètement, cela peut se traduire par de nouvelles méthodes de productions modernisant des entreprises et des exploitations agricoles avec les nouvelles technologies.

Cela peut par exemple passer par l'intégration de l’intelligence artificielle, mais aussi par le développement de circuits de production et de distribution optimisés pour atteindre un respect environnemental maximum.

Un bel exemple de ces métiers dits "traditionnels" – mais qui semblent n'avoir jamais été autant tournés vers l’avenir – est la couture. En effet, les ateliers Tuffery, fondés en 1892 et basés en Lozère, font appel à un savoir-faire ancestral dans la conception et dans la création de vêtements en jean.

?id=aa8JjitPjBNJsJsgXeiIMXRFDKAwhSE8

Julien Tuffery, aujourd’hui à la tête de l’entreprise, a parfaitement démontré ce modèle en mêlant subtilement un savoir-faire ancestral à des nouveaux procédés issus des dernier progrès technologiques et mesures de protection de la nature et de l’individu.

Les ateliers Tuffery font ainsi appel à de nouveaux matériaux, comme la laine et le chanvre, et l’entreprise bénéficie de la certification Bio et GOTS, articulant ainsi son modèle autour d’une production écologique et socialement responsable. Exactement dans l’esprit de ce pourquoi la CEMD à été créée.

?id=NPwgeqCLU5nH1QrqxQt4tuJhxbbESNqj

"Notre écosystème économique, donc d'emploi a ici un atout maitre dans son jeu pour faire que Montpellier soit la ville ou l'avenir s'invente" Michaël DELAFOSSE, Maire de Montpellier et Président de la Métropole.

Ecomnews - Adds