Ecomnews - Adds
Montpellier veut devenir « Capitale européenne de la Culture » en 2028 
Par Denys Bédarride publié le 17 MARS 2022 à 09:28
Dans une démarche engagée avec Sète, la Région Occitanie, le Département de l’Hérault, la Communauté de communes du Pays de Lunel, la Communauté de communes du Grand Pic-Saint-Loup et l’Agglo Hérault Méditerranée, Montpellier annonce sa candidature pour être Capitale européenne de la Culture en 2028. 

Au lendemain d’une longue crise sanitaire qui a éprouvé le secteur de la création et du patrimoine, et au moment même où la guerre en Ukraine conduit à être solidaires d’un pays en lutte pour ses libertés et son indépendance, la Ville de Montpellier fait le choix d’affirmer l’importance et la force de la culture comme facteur de paix et de dialogue, pour rapprocher les personnes et les territoires.

« Territoire jeune, ouvert aux autres, où les valeurs de fraternité dominent, où la connaissance occupe depuis toujours une place importante, le bassin Montpellier-Sète regorge de richesses pour porter cette candidature. Elle saura ainsi s’appuyer sur les atouts indéniables d’un territoire artistique, culturel et patrimonial historiquement accueillant pour les artistes et les créateurs.

Cette candidature permettra de donner un nouveau souffle à notre ambition culturelle commune en forgeant, sur le long terme, une stratégie conjointe basée sur la conviction que nous partageons une communauté de destin. « indique Michaël Delafosse, le Maire de Montpellier.

?id=iSSn19sR031JQ8sDY2n0SapDWmTvIKh2

Crédit Photo Antigone Montpellier :©Jérémy Flament

« Elle sera construite avec la volonté de fédérer autour des arts et de la culture, en associant le plus grand nombre à son élaboration et à sa réalisation ; de créer des liens durables entre les acteurs culturels, éducatifs, économiques et sociaux, et de renforcer notre dimension européenne par une coopération accrue avec des intervenants et des villes de différents pays « poursuit-il.

?id=x5eBVXZoZyLCb4kNPLmSXi3OiO1o7NFX

Crédit Photo Musée Fabres Montpellier :©Jérémy Flament

Cette candidature prendra en compte les six priorités suivantes :

1) Une candidature qui mobilise la jeunesse et met en avant la citoyenneté européenne et les solidarités humaines.

2) Une candidature basée sur l’hospitalité qui facilite la rencontre entre les artistes et les créateurs et les publics dans toute leur diversité.

3) Une candidature innovante qui fait toute sa place aux industries créatives et culturelles, à la recherche et aux expérimentations transdisciplinaires.

4) Une candidature qui met en valeur les patrimoines, les paysages et l’espace public.

5) Une candidature facteur d’accélération des dynamiques de transformation urbaine et sociale de quartiers en mutation ou en reconversion pour lesquelles la dimension culturelle sera importante et essentielle.

6) Une candidature reflet des nouvelles pratiques artistiques, formes et attentes, qui expérimente, interroge les espaces où être ensemble, et renoue avec l’esprit pionnier du territoire.

?id=szAghPh5BcEysCgenBkBT7dHpJuUlf15 Crédit Photo Palais de Justice Montpellier :©Jérémy Flament

Les partenaires de cette candidature se donnent rendez-vous le 31 mars à 11h dans un lieu qui sera annoncé prochainement pour poser, « ensemble, les premiers jalons de cette belle aventure collective. » conclut le Maire de Montpellier.

Crédit Photo Galerie Sète : Tourisme Sète

Ecomnews - Adds