Ecomnews - Adds
Nice Côte d’Azur : Investissement, logement et intelligence artificielle au menu du conseil métropolitain
Par Olivia Oreggia publié le 26 SEPT 2018 à 09:00
AGENDA
Date de début :
Date de fin :
Catégories :
Organisateur :
Lieu :
L’investissement comme priorité, c’est le mot d’ordre du Président Christian Estrosi et de sa majorité. Plus tôt qu’à l’accoutumée, le rapport sur l’orientation budgétaire pour l’année 2019 a été approuvé ce 24 septembre par le conseil métropolitain. A l’ordre du jour également, il fut question du logement et du développement de l’intelligence artificielle.

Christian Estrosi en préambule du Conseil métropolitain : « On a toujours défendu la thèse selon laquelle investir, ce n’est pas s’endetter, c’est s’enrichir ! C’est le cas avec le tramway. Il s’agit d’un choix de politique économique ».

Le Président niçois a ainsi fièrement affiché un classement des investissements réalisés par les villes françaises entre 2014 et 2016. Nice y apparaît comme la seule ayant un engagement positif : +63% (voir tableau).

Et Christian Estrosi de s’emporter, s’adressant à l’opposition :

« Quand j’entends Martine Vassal, présidente des Bouches-du-Rhône qui vient d’être élue présidente de la Métropole Aix-Marseille dire que ses priorités sont le développement économique et les transports pour donner au territoire la place qu’il mérite entre Barcelone et Milan, vous n’avez pas envie de l’occuper vous cette place entre Barcelone et Milan ? Vous avez envie de la laisser à d’autres ? Tout ce que nous faisons ici ensemble depuis des années, c’est pour construire ce territoire et laisser la priorité à d’autres. Parce que nos villages crèveront demain si nous ne réussissons pas le développement économique et la croissance dans notre opération d’intérêt national ! »

Par ailleurs, il a été adopté une baisse de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères qui passera à 8,9% en 2019, générant 20 millions d'euros.

?id=QrR1Qtt2Hrwty51rTdAZHKk6eiQxv3S9

Logement

La Métropole NCA garantira désormais l’emprunt, à hauteur de 50%, pour les bailleurs sociaux dans les communes de moins de 3.500 habitants.

Le territoire a été retenu par l’Etat, au côté de la Communauté d’Agglomération de Sophia Antipolis, pour une mise en œuvre accélérée du plan quinquennal pour le "Logement d’abord" visant "une réduction forte et durable du sans-abrisme et du mal-logement en France". La priorité est donnée à la production et à la mobilisation de plus de logements abordables at adaptés aux personnes les plus défavorisées.

?id=yJQrPhN4QxEIdMTgglPM1qGkQepcVfmY

Intelligence artificielle

L’Université de Nice Sophia Antipolis a répondu à l’appel à projet pour la création d’un institut interdisciplinaire d’intelligence artificielle. La Métropole NCA y a officiellement apporté son soutien.

Il s’agit d’un enjeu économique de taille comme l’a rappelé Véronique Paquis, conseillère communautaire et médecin généticienne. Au-delà des chercheurs de l’université, du CNRS ou de l’INRI, de très nombreuses entreprises azuréennes travaillent sur la question : IBM, Thalès, Amadeus, Accenture, Bosch, Qwant… Des startups émergent également, à l’image de Therapixel axée sur le dépistage du cancer du sein.

Santé

Enfin, face à l’inquiétude des personnels du CHU de Nice, devant de profondes problématiques liées aux sous-effectifs, les élus de la Métropole niçoise ont voté à l’unanimité une motion de soutien à ces personnels, demandant à la ministre de la santé, Agnès Buzyn, d’ouvrir un dialogue avec l’Agence Régionale de Santé.

Le prochain conseil métropolitain se tiendra le 8 novembre. Il sera consacré aux questions environnementales.

?id=3hCDBHdKYTptZ7cDfy1LKF80RPkg3VyQ

Ecomnews - Adds