Ecomnews - Adds
Nouvelle-Aquitaine : 22,8 millions d'euros de fonds européens pour des nouveaux projets régionaux
Par Denys Bédarride publié le 28 AOÛT 2020 à 08:57
La Région Nouvelle-Aquitaine a sélectionné 593 nouveaux projets en juillet à l'issue de la dernière consultation des partenaires régionaux associés à la mise en œuvre des fonds européens. La Région poursuit ainsi la dynamique engagée dans les territoires urbains et ruraux avec le soutien de l’Europe.

108 opérations dans le cadre des programmes européens dédiés à la compétitivité régionale (FEDER - Fonds Européen de Développement Régional), à la formation et à l'emploi (FSE - Fonds Social Européen).

463 projets dans le cadre des programmes européens de développement rural (FEADER LEADER - Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural).

22 opérations sélectionnées dans le cadre du programme pour la pêche (FEAMP - Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche).

Près de 2,5 milliards d'euros de fonds européens sont pilotés par la Région Nouvelle-Aquitaine sur la période 2014-2020 afin d'appuyer les projets des territoires dans des domaines variés : formation, emploi, agriculture, développement du territoire, innovation, économie numérique, développement durable…

Ces fonds permettent de soutenir de nombreuses initiatives répondant aux priorités de développement régional et à la stratégie européenne qui vise un développement intelligent, durable et inclusif à l'horizon 2020, avec pour ambition la création d'emplois et l'insertion de tous les citoyens.

Depuis 2014, la Région pilote et anime le comité partenarial composé de près de 500 structures locales, collectivités, institutions et acteurs socio-économiques, et chargé d'attribuer les fonds européens au regard de l'innovation, l'emploi et la création d'activités, la transition énergétique et écologique, et la promotion des ressources humaines.

?id=Dd1PVfokmJXfxyzmADUAHI9CiTprh3B2

Exemples de projets sélectionnés en juillet par département de Nouvelle-Aquitaine :

Numérique et très haut débit : Accroître l'offre de services numériques à destination du public, améliorer leur qualité et leur appropriation

Bénéficiaire : GIP AMENAGEMENT TERRITOIRE GESTION RISQUES

Action : Plateforme d'échange de données en Nouvelle Aquitaine 2018-2021 (PIGMA 4)

Localisation : Nouvelle-Aquitaine

Les trois premières phases du projet ayant permis la mise à disposition des données, le développement d'outils et services d'information géographique à une communauté d'utilisateurs, la plateforme apparaît comme un centre de ressources et d'expertises opérationnel, reconnu et identifié, en termes de partage de données et d'outils géographiques. C'est également un lieu neutre pour l'animation et l'échange transversal.

L'ambition de PIGMA 4 est double : positionner le centre de ressource mis en place dans PIGMA 3 à l'échelle de la Nouvelle-Aquitaine, et étendre la dynamique d'échange et de partage de données à la data en général, en s'appuyant sur les méthodes ayant fonctionné pour l'information géographique.

D'un coût total de 5 146 492 euros ce projet est financé par l'Union européenne (FEDER - fonds européen de développement régional) à hauteur de 1 961 394 euros, et par la Région Nouvelle-Aquitaine, à hauteur de 715 042 euros.

Formation et insertion : Accroître la qualité et l'efficacité du système d'orientation et de formation aquitain

Bénéficiaire et action : HUBIK / Centre régional de ressources pour l'inclusion numérique

Localisation : Nouvelle-Aquitaine

Le projet HUBIK, centre régional de ressources pour l'inclusion numérique, vise à structurer l'offre d'accompagnement aux compétences numériques sur le territoire afin de permettre à tout public, et notamment le plus vulnérable, de trouver une réponse à ses besoins. Il s'inscrit dans une mission d'intérêt général confiée par la Caisse des Dépôts dans le cadre de l'appel à projet "Hubs France connectée ".

La formation est également au cœur de ce projet avec l'objectif de professionnaliser l'ensemble des acteurs de l'inclusion numérique. Les résultats attendus : plus de 1 500 professionnels formés et outillés pour accompagner les personnes en difficulté avec le numérique.

D'un coût total de 998 396 euros, ce projet est financé par l'Union européenne (FSE - fonds social européen) à hauteur de 499 166 euros.

GIRONDE (33) : Innovation/compétitivité

Accroître et accélérer la mise sur le marché de produits ou procédés innovants

Bénéficiaire : Amplitude Systèmes

Action : X-Pulse Phase 2

Localisation : Pessac

Le projet XPulse vise à développer un système innovant d'imagerie médicale par rayons X, en particulier pour un usage en mammographie, permettant une amélioration significative des performances de diagnostic.

Ce système sera intégré à un démonstrateur qui permettra à terme d'améliorer le contraste des images, de minimiser la dose de rayonnement nécessaire, d'améliorer le diagnostic ainsi que le confort de la patiente.

Amplitude Systèmes est principalement en charge de développer les modules laser adaptés à la source X pour la radiographie. Ces différents développements technologiques permettront de disposer d'une source X par laser afin de réduire le temps d'exposition pour une image donnée.

D'un coût total de 1 632 500 euros, ce projet est soutenu par l'Union européenne (FEDER - fonds européen de développement régional) à hauteur de 1 061 125 euros.

DORDOGNE (24) : Développement local rural

Investissements dans les services de base pour la population rurale

Bénéficiaire : Communauté de communes Dronne et Belle

Action : Création d'un pôle enfance à énergie positive

Localisation : Brantôme en Périgord

?id=d9fkbU219P2E1xqaXsIPX6iDa9KaXw7t

La Communauté de communes Dronne et Belle souhaite renforcer l'offre de services sur son territoire liée à l'enfance et à la jeunesse par la construction d'un pôle unique à Brantôme en Périgord.

Ce pôle regroupera l'accueil de loisirs, le relais assistantes maternelles, l'accueil parents-enfants boucle d'or (enfants 0-3 ans), l'accueil jeunes (ados 12/18 ans), le point d'information jeunesse et l'espace socio culturel « Le ruban vert » sur une surface totale de 825.25 m², avec des espaces extérieurs aménagés et sécurisés.

Ce projet d'un coût total de plus de 2,2 millions d'euros est soutenu par l'Union européenne (FEADER - fonds européen agricole pour le développement rural) à hauteur de 300 000 euros.

PYRENEES-ATLANTIQUES (64) : Numérique et très haut débit

Augmenter les usages avancés des technologies numériques par les entreprises

Bénéficiaire : OTECH

Action : Chèque Transformation Numérique

Localisation : Puyoô

PME française basée à Puyoô, OTECH développe et commercialise des systèmes d'irrigation. OTECH a décidé de faire évoluer son système d'information : développement et intégration à son ERP (progiciel de gestion intégré) d'une application avec un nouveau module de gestion de la relation client et une amélioration du module pour l'élaboration des devis.

Ces investissements doivent lui permettre d'améliorer le suivi et les services proposés aux clients, de renforcer sa force commerciale et sa productivité. La société souhaite ainsi gagner en compétitivité, poursuivre son développement à l'international, développer son chiffre d'affaires et pérenniser son activité.

Ce projet d'un investissement de 224 289 euros est cofinancé par l'Union européenne (FEDER - fonds européen de développement régional) à hauteur de 95 000 euros.

Formation et insertion : Accroître l'accès à l'emploi par la formation tout au long de la vie

Bénéficiaire : Association Trebatu

Action : Se former avec le Stage Paysan Créatif au Pays Basque

Localisation : Ostabat-Asme

Le Stage Paysan Créatif propose une formation immersive de six mois pour consolider et pérenniser son projet d'installation en agriculture au Pays Basque.

Il associe deux approches pédagogiques et un suivi régulier afin de s'adapter à chaque profil. 85% du parcours est réalisé en immersion (paysans - formateurs), 6 modules de formations sont prévus en tronc commun et 9 jours sont consacrés à la gestion de projet.

Le tutorat d'un paysan et d'un animateur est mis en place pour ancrer le projet sur le territoire et réajuster le dispositif en fonction des besoins. Les résultats attendus : 12 candidats à l'installation formés aux pratiques de l'agriculture paysanne et biologique.

D'un coût total de 93 749 euros, ce projet est financé par l'Union européenne (FSE - fonds social européen) à hauteur de 65 671 euros.

DORDOGNE (24) / GIRONDE (33) : Energie et environnement

Préserver et restaurer la biodiversité et les continuités écologiques

Bénéficiaire : Association MIGADO

Action : Programme général des poissons migrateurs sur la Dordogne et Garonne en Aquitaine 2020

Localisation : Dordogne

Le bassin versant Garonne Dordogne est un des derniers bassins dans lequel sont encore présentes toutes les espèces de grands migrateurs amphihalins. L'objectif principal du programme est la préservation des espèces migratrices que sont les aloses, les lamproies et l'anguille.

Plusieurs axes de travail sont développés sur les bassins Garonne Dordogne Leyre, lacs médocains et affluents du bassin d'Arcachon dont des actions de suivis de reproduction et d'état général des populations.

La mise en place d'actions concrètes de restauration de la continuité écologique participe à l'amélioration des habitats essentiels à leur croissance et à leur développement.

Ce projet décline l'ensemble du programme d'actions 2020 de MIGADO pour la restauration et la préservation des poissons migrateurs du bassin de la Dordogne et de la Garonne, de la Leyre et des Lacs médocains en ex-Aquitaine, hors saumons et esturgeons européens qui font l'objet de programmes spécifiques.

Cette initiative d'un coût total de 729 438 euros est soutenue par l'Union européenne (FEDER - fonds européen de développement régional) à hauteur de 279 471 euros, et par la Région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 5 200 euros.

LANDES (40) : Développement local rural

Investissements dans les services de base pour la population rurale

Bénéficiaire : Communauté de communes du Pays de Villeneuve en Armagnac Landais

Action : Création d'un pôle enfance jeunesse

Localisation : Villeneuve en Armagnac

La création d'un pôle enfance jeunesse sur le territoire se caractérise par trois grands objectifs :

- Doter le territoire d'un véritable espace d'accueil adapté, partagé et propre à chaque catégorie de public accueilli : l'espace enfance 3-11 ans d'une capacité de 60 places et l'espace jeunesse 12-18 ans d'une capacité de 60 places.

- Renforcer et affirmer la concentration de services éducatifs, scolaires, culturels et sportifs propres à créer de nouvelles synergies et à optimiser les efforts du territoire.

- Se doter d'un bâtiment propre et autonome en énergies renouvelables sur le site de l'ancien centre de formation agricole.

Ce projet, d'un coût total de plus de 2 millions d'euros, est soutenu par l'Union européenne (FEADER - fonds européen agricole pour le développement rural) à hauteur de 145 583 euros.

Pêche et aquaculture : Renforcer durablement la place de la filière pêche dans son environnement maritime et territorial.

Bénéficiaire : Université de Bordeaux

Action : Deep-SMS (Smart Monitoring System)

Localisation : Capbreton

L'objectif du projet Deep-SMS est de concevoir et de développer les parties logicielles et matérielles permettant de rendre la pêche au filet calé innovante, résolument durable et compétitive par l'intermédiaire d'innovations technologiques.

Il s'agit de développer des algorithmes permettant de localiser un dispositif émetteur - appelé pinger - attaché à un filet de pêche à partir d'un dispositif récepteur (réseaux d'hydrophones) embarqués sur le navire de pêche.

Les algorithmes sont conditionnés par la nature des signaux que les pingers vont émettre. Ceux-ci doivent permettre simultanément : la localisation des filets lorsque cela sera nécessaire, la diminution de pêche accidentelle en repoussant les cétacés de la périphérie du filet, la prise de données marines in-situ attenantes aux conditions de pêche (température de l'eau dans la zone de pêche, houle, etc.).

Ce projet d'un coût total de 156 578 euros est soutenu par l'Union européenne (FEAMP - fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche) et la Région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 62 631 euros chacun.

CREUSE (23) : Energie et environnement et transition vers une économie décarbonée

Bénéficiaire : Syndicat Est Creuse

Mission Climat Air Energie

Localisation : Chambon sur Voueize

?id=jwuXYF90HNagfFnmDvPuFnIMdzOMFYnb

Le Syndicat Est Creuse Développement souhaite faire de la transition énergétique un levier de développement des territoires ruraux.

Il vise pour cela un ensemble d'actions concrètes telles que l'isolation de bâtiments, le développement d'énergies renouvelables, la sensibilisation à la maîtrise et aux économies de l'énergie, mais également la création de nouveaux partenariats pour s'inspirer des exemples en France et en Europe, et servir de guichet vers l'ensemble des acteurs impliqués dans la transition énergétique.

Cette action a pour objectif de renforcer les moyens humains et techniques afin d'accompagner collectivités et entreprises porteuses dans leurs projets

Cette initiative d'un coût total de 108 926 euros est soutenue par l'Union européenne (FEDER - fonds européen de développement régional) à hauteur de 65 355 euros.

HAUTE-VIENNE (87) : Développement local rural et investissements dans les services de base pour la population rurale

Bénéficiaire : Société d'Equipement du Limousin

Action : Création d'une Maison de Santé Pluridisciplinaire

Localisation : Rochechouart

Le projet de construction d'une maison de santé est nécessaire pour une meilleure prise en charge de la population locale. Elle sera constituée de 3 parties distinctes : une partie de consultation de médecins généralistes et spécialistes une partie de consultation de kinésithérapeute, podologue, infirmiers avec également une entrée dédiée et une partie commune réservée aux professionnels (studio de garde, salle de réunion).

Cette maison de santé répondra à plusieurs objectifs : préserver et améliorer l'accès aux soins de premiers recours, améliorer les conditions de travail des professionnels de santé, et donc faciliter la reprise de leur activité, et permettre une prise en charge globale du patient.

Ce projet, d'un coût total de plus de 979 351 euros, est soutenu par l'Union européenne (FEADER - Fonds européen agricole pour le développement rural) à hauteur de 522 720 euros et par la Région Nouvelle-Aquitaine pour 217 416 euros.

Innovation et compétitivité et accompagnement des projets individuels des entreprises

Bénéficiaire : SARL AEROLYCE

Action : Projet ELIPAN (Évolution de la Ligne avec Intégration de la Peinture et plus d'Automatisation et de Numérisation)

Localisation : Bellac

La société AEROLYCE, spécialisée dans le traitement de surface et la peinture, a étudié la faisabilité du projet ELIPAN qui consiste à intégrer, dans la ligne de traitement de surface entièrement automatisée, la gestion automatisée de l'application peinture, actuellement réalisée de façon manuelle et séparée.

Ces objectifs vont permettre à AEROLYCE de réduire de façon significative ses temps de production, d'améliorer la qualité des pièces, de réduire son impact environnemental et le temps d'exposition des peintres aux chromes VI et d'améliorer la traçabilité.

D'un coût total de 911 290 euros, ce projet est soutenu par l'Union européenne (FEDER - Fonds Européen de Développement Régional) à hauteur de 410 080 euros.

CHARENTE-MARITIME (17) : Innovation et compétitivité

Augmenter la taille des entreprises

Bénéficiaire : Imprimerie IRO - Impression Routage de l'Ouest

Action : Changement du matériel de production principal

Localisation : Périgny

Spécialisée dans la production de supports de communication, l'imprimerie IRO souhaite acquérir une machine d'impression 5 couleurs de dernière génération afin de maintenir sa productivité et proposer de nouveaux produits aux clients.

Les performances attendues amélioreront les conditions de travail des opérateurs, permettant de supprimer le travail de nuit et limitant les manipulations lors de la production.

Ce nouvel outil vise également à réduire l'empreinte écologique de l'entreprise, par la suppression de produits nocifs dans le process de fabrication et évitera la consommation de plusieurs dizaines de milliers de feuilles de papier chaque année.

Cet investissement d'un coût total d'1,155 million d'euros, est soutenu par l'Union européenne (FEDER - Fonds Européen de Développement Régional) à hauteur de 231 000 euros.

DEUX-SEVRES (79) : Innovation et compétitivité

Augmenter la taille des entreprises

Bénéficiaire : Les Jardins de l'Orbrie

Action : Nouvelle ligne d'embouteillage robotisée

Localisation : Bressuire

Dans un contexte de forte croissance, la société de fabrication et de conditionnement de boissons à base de fruits, investit afin d'augmenter sa capacité de production. Par l'acquisition d'une nouvelle ligne robotisée de mise en bouteille, la PME entend réduire la pénibilité au travail, favoriser le recrutement de nouveaux opérateurs, répondre à la demande forte de conditionnement de produits naturels, en bouteille verre, sans conservateurs et augmenter la compétitivité de sa marque, « Coeur de pom' », à l'échelle nationale et internationale.

L'achèvement du projet est prévu en 2023.

D'un coût total de 2,36 millions d'euros, ce projet est soutenu par l'Union européenne (FEDER - Fonds Européen de Développement) à hauteur de 367 452 euros.

Energie et environnement : Augmenter la part d'énergies renouvelables dans le bouquet énergétique

Bénéficiaire : Stapella SUPER U

Action : Installation d'ombrières photovoltaïques en autoconsommation sur parking

Localisation : Champdeniers-Saint-Denis

Suite à une étude menée par le Centre Régional des Energies Renouvelables (CRER), le supermarché Super U de Champdeniers-Saint-Denis équipe son parking de 3 ombrières photovoltaïques. Cette surface de 1 577m² permettra de produire 338 294 Kw par an (consommation équivalente à 97 foyers).

L'énergie produite couvrira 27% de la consommation annuelle du magasin et évitera l'émission de 58 tonnes de CO2 chaque année.

Ce projet, d'un coût total de 365 000 euros, est soutenu par l'Union européenne (FEDER - Fonds Européen de Développement Régional) à hauteur de 65 650 euros.

Ecomnews - Adds