Ecomnews - Adds
En Nouvelle Aquitaine, 3 871 dirigeants ont perdu leur emploi en 2017
Par Denys Bédarride publié le 18 JUIL 2018 à 09:00
Avec 3 871 entrepreneurs en situation de chômage en 2017, la Nouvelle-Aquitaine représente 8 % des pertes d’emploi des dirigeants d’entreprise en France. Cependant, la région apparaît comme un territoire contrasté avec des écarts importants suivant les départements.

En Nouvelle-Aquitaine ce sont 3 871 entrepreneurs qui se sont trouvés en situation de chômage en 2017, soit 6,8 % de moins que l’année précédente, où ils étaient 4 153 à avoir perdu leur emploi à la suite d’une liquidation judiciaire.
Si le nombre d’entrepreneurs en situation de chômage est en baisse dans la majeure partie des départements, d’autres se trouvent plus impactés. La Charente enregistre la plus forte augmentation avec 227 chefs d’entreprise en situation de perte d’emploi, soit 10,2 % de plus qu’en 2016. Ce département est suivi par celui de la Corrèze qui, avec ses 173 entrepreneurs en situation de chômage, connaît une augmentation de 7,5 %. Dans une moindre mesure, la Dordogne (+0,7 % soit 297 chefs d’entreprise) connait une légère hausse.
Sur les douze départements qui constituent la région Nouvelle-Aquitaine, neuf enregistrent une baisse. On observe une amélioration nette dans les départements de la Creuse (-25,4 % soit 53 dirigeants) et de la Charente-Maritime (-21,8 % soit 408 chefs d’entreprise).
La Haute-Vienne, avec 247 entrepreneurs en situation de chômage en 2017 contre 301 en 2016, enregistre quant à elle une baisse de 17,9 %. La Vienne connaît une baisse de 10,4 % et retombe à 225 entrepreneurs en situation de chômage, contre 251 l’année précédente.
Dans les Deux-Sèvres, 175 dirigeants ont perdu leur emploi en 2017 ; un chiffre en baisse de 9,3 % par rapport à 2016. Le département des Landes connaît une baisse de 9 % et retombe à 262 entrepreneurs en situation de chômage, contre 288 l’année précédente.
Deux départements affichent des baisses moins importantes : la Gironde (-4,4 % soit 1 148 dirigeants touchés), les Pyrénées-Atlantiques (-1,8 % soit 434 chefs d’entreprises). Dans le Lot-et-Garonne, le nombre d’entrepreneurs en situation de chômage ne varie pas, et se stabilise à 222 dirigeants.
Le secteur du commerce est suivi par celui de la construction qui concentre à lui seul 949 pertes d’emploi (dont 817 imputées au bâtiment). Autre secteur touché, celui de l’hébergement, restauration et débits de boisson, avec 587 dirigeants touchés, et parmi eux, 75 % travaillaient dans la restauration.

Source : GSC / Altares

Ecomnews - Adds