Ecomnews - Adds
Nouvelle-Aquitaine : Zoom sur les atouts et les faiblesses de la région
Par Redaction publié le 15 JUIN 2021 à 09:39
La Nouvelle-Aquitaine fait partie des régions les plus vastes et les plus peuplées de France. Mais qu’en est-il au niveau économique et social ? Comment gère-t-elle ses dépenses ?

La Nouvelle-Aquitaine est la plus vaste région française avec une superficie atteignant 84,061 km², c’est plus que 15 pays de l’Union Européenne dont l’Autriche (83 870 km²) et la Belgique. Elle est dotée d'une longue façade maritime de 720 km, îles incluses.

C’est également une région assez peuplée, la 3ème au niveau national. Elle dépasse les 6 millions d’habitants selon les estimations 2021 de l’Insee. Une population éparse dans le territoire, puisque la densité moyenne de la région est de 71,8/ km², la 4ème plus faible dans l'hexagone.

Au niveau économique et social

La région Nouvelle-Aquitaine enregistre un produit intérieur brut (PIB) par habitant de 29 569 euros, elle se classe 6ème au niveau national. Un score moyen qui se perd au milieu des autres régions comme l’Auvergne-Rhône-Alpes et ses 34 000 euros.

Sans parler de l’Ile-de-France atteignant un PIB par habitant de 59 000 euros. Il faut toutefois nuancer la richesse de la région Nouvelle-Aquitaine en soulignant un revenu médian de 21 290 euros en 2018, qui fait d’elle la 9ème région de métropole sur 13.

Un point préoccupant, la Nouvelle-Aquitaine est la région avec le plus de personnes âgées en France, ce qui doit être considéré au niveau économique et social, dans les politiques de la région.

La bonne nouvelle est que la Nouvelle-Aquitaine est la 3ème région avec le moins d’inégalités, avec des revenus du 9ème décile 3,1 fois supérieurs aux revenus du 1er décile. À titre de comparaison, on retrouve à la première place des régions les plus inégalitaires, l’Île-de-France avec un 9ème décile 4,4 fois supérieur au 1er.

Au niveau du taux de pauvreté pour les moins de 30 ans, la région Nouvelle-Aquitaine arrive 4ème avec 22,7 % de la population qui vit sous le seuil de pauvreté.

Pour les autres tranches d’âge, la région semble toujours rester autour du 4ème rang hormis pour la tranche d’âge des 60 à 74 ans, où la région arrive 7ème ex aequo avec le Grand Est (9,5 %). Ainsi, la région fait globalement partie des cinq régions avec la population la plus pauvre du territoire.

Une région qui dépense beaucoup

Selon les données de 2018, la Nouvelle-Aquitaine est la 5ème région aux plus grosses dépenses réelles totales avec 2,5 milliards d’euros. Mais elle n’est que 8ème au niveau des dépenses totales en euros par habitant, avec 422 euros, et 10ème pour les dépenses d’investissement en euros par habitant, avec 107 euros.

Concernant les dépenses dédiées aux actions économiques, la région se classe 2ème, avec 280 millions d’euros dépensés, derrière l’Occitanie. Elle prend la 3ème place en dépenses par habitant, avec 47 euros, derrière la Normandie (50 euros) et l'Occitanie (55 euros).

Une partie de ses dépenses est également consacrée aux transports, dont 700 millions d’euros, soit 23 % de ses dépenses totales. Une part assez faible au vu de ses 1.650 km de lignes ferroviaires.

La région Nouvelle-Aquitaine consacre finalement 18 % de ses dépenses à l’enseignement contre 16 à 20 % en moyenne pour les régions françaises. Une part particulièrement dédiée au financement d’équipements, en raison de la taille de la région.

Sources : data.gouv.fr, eurastat.eu, Insee.

Ecomnews - Adds