Ecomnews - Adds
Occitanie : L’Afpa et l’Adie renforcent leur lien pour aider les demandeurs d’emploi qui ont un projet de création/reprise d’entreprise
Par Denys Bédarride publié le 10 FEVR 2020 à 08:00
En Occitanie, Christophe Nicaud, Directeur Régional de l’Adie, et Alain Mahé Directeur Régional de l’Afpa ont signé, une convention de partenariat pour renforcer les liens entre les deux entités, mettre en commun et développer leurs missions au service des demandeurs d’emploi, salariés précaires, personnes fragiles ou éloignées de l’emploi pour soutenir la concrétisation de leur projet et/ou faciliter leur mobilité.

Le plan d’actions inscrit dans cette convention prévoit un service de proximité local et des actions de sensibilisation à destination des stagiaires de l’Afpa qui ont un projet de création/reprise d’entreprise et/ou des besoins de mobilité dans l’accès (ou le maintien) à l’emploi.

Le programme régional sera adapté aux besoins de chaque territoire et donnera lieu à des actions de niveau régional ou local, telles que : la présentation mutuelle de l’offre de service aux conseillers des deux parties, la participation et la co-organisation d’événements ou d’actions comme les campagnes régionales de communication, les « RDV de l’Adie », les « JPO de l’Afpa »...

Des réunions seront également organisées pour présenter les soutiens de l’Adie aux stagiaires de l’Afpa et, réciproquement, les offres de l’Afpa seront relayées auprès du public accueilli par l’Adie.

Ce partenariat permettra aussi de répondre en commun à certains appels d’offres ou appels à projet pour lesquels l’offre de service Adie + Afpa mise en commun constituerait une valeur-ajoutée. Les centres de Toulouse, Montauban, Carcassonne, Rivesaltes, Albi, Rodez et Nîmes ont déjà rencontré l’Adie localement pour envisager une présentation de l’offre de l’Adie à l’ensemble des stagiaires et des équipes Afpa.

Dans un premier temps, le/la conseiller(ère) Adie tiendra une permanence dans chaque centre, une fois par mois, puis le rythme sera modulé en fonction des besoins repérés.

L’Adie défend l’idée que chaque personne peut réussir à partir du moment où elle est soutenue : même sans capital, même sans diplôme, chacun peut devenir entrepreneur s’il a accès au crédit et à un accompagnement professionnel personnalisé, fondé sur la confiance, la solidarité et la responsabilité.

L’Adie finance des besoins liés à l’entreprenariat, mais aussi des besoins en mobilité pour maintenir ou favoriser l’emploi. En 2019, l’Adie Occitanie a financé près de 1 000 créateurs d’entreprise et plus de 500 personnes pour la mobilité.

L’Adie soutien de nombreux projets de reconversion professionnelle, la signature de cette convention de partenariat avec l’Afpa au niveau régional est l’occasion de concrétiser une volonté commune d’aide à l’emploi et à la création d’entreprise, à travers des actions concrètes sur toute l’Occitanie.

L’Afpa, au service de l’inclusion et de l’innovation sociale, s’est engagée récemment dans un programme de transformation qui repositionne son offre et l’usage de ses infrastructures : le « Village de l’Afpa » vise une meilleure efficacité de l’écosystème de l’insertion d’une part, et du développement durable et de la cohésion des territoires, d’autre part.

?id=6EBKxQ3vrrHWPB7mqJbUxsaaSaGzoVD4

Ce programme repose sur deux principes fondateurs : la transformation des centres en tiers-lieux de l’insertion et de l’émancipation citoyenne pour une offre plus intégrée, grâce à l’accueil de partenaires et d’innovateurs en résidence et le décloisonnement pour innover ensemble et travailler en réseau pour la valorisation de l’offre existante sur chaque territoire en favorisant le recours prioritaire aux dispositifs de droit commun.

L’agence s’ouvre radicalement sur son environnement à la recherche de coopérations nouvelles pour mieux servir les territoires, les personnes et les entreprises.

Déclinée dans les 13 régions, l’Afpa développe des solutions et des ingénieries de parcours adaptées à la situation de chaque bénéficiaire et propose, en partenariat avec les acteurs socio- économiques, un accompagnement avant, pendant et après la formation pour que chacun puisse se remobiliser autour d’un projet tout en lui permettant d’évoluer, de développer ses compétences et d’accéder aux métiers porteurs d’emploi.

L’Afpa compte 14 sites en Occitanie, répartis dans 11 départements.

En 2018, plus de 10 000 stagiaires ont été formés en Occitanie dont 7 000 demandeurs d’emplois et 3 000 salariés. 84 % des stagiaires obtiennent un Titre Professionnel ou une certification partielle à l’issue de leur parcours et 66 % s’insèrent durablement en emploi 6 mois après leur formation.

L’Afpa Occitanie propose 580 formations dans quasiment tous les secteurs dont 135 parcours diplômants. Les centres Afpa sont des lieux de vie qui proposent 11 restaurants (375 000 repas servis) et 1 475 places d’hébergement (320 000 nuitées par an).

Ecomnews - Adds