Ecomnews - Adds
Occitanie : L'euphorie, le maitre mot de la réouverture des terrasses pour ce mercredi 19 mai
Par Noémie Bouisset publié le 20 MAI 2021 à 13:19
La réouverture des terrasses ce mercredi 19 mai a fait rugir le centre de Montpellier. Une ville riche de commerces et d'un aménagement urbain qui favorise l'activité des bars et des commerces du centre-ville. Dès 16 heures, les habitants faisaient la queue devant le cinéma, et devant les terrasses, pleines, attendant leur tour pour leur première boisson en terrasses en neuf mois. Reportage exclusif d'Ecomnews.
Un son lointain de musique et de conversation, comme un appel, une invitation.
En marchant le long de l’Esplanade Charles de Gaulle, on se rend compte de l’origine du brouhaha : la célèbre place de la Comédie, à Montpellier. Les terrasses qui l’encadrent ne sont plus désertes, elles sont bien à l’inverse submergées. Le centre-ville a reprit vie.
Les promeneurs sourient à travers leurs masques. Assis sur les terrasses, les clients se réjouissent du spectacle.
« Il fait beau, on est avec nos amis, et en plus les bars rouvrent, on ne pouvait que venir y participer ! » s’exclame l’un deux. Plus loin, sur la place Jean-Jaurès, les montpelliérains font la queue devant les terrasses bondées afin de goûter eux aussi au cadeau du jour : boire une boisson en terrasse.
?id=EdZLjd8xwgGNp8SdzLunlJpOz2VV7dod
De quoi occuper les responsables de bars et brasseries. Ils zig-zaguent de table en table, quelques perles de sueur sur le front. Le plateau dans une main et le sourire aux lèvres, l’une d’eux déclare à ses collègues « on va bien dormir ce soir en tout cas ! ».
Sur l’Esplanade, le responsable de la brasserie Chez Boris, Alexandre Caron, déclare « on a mal aux jambes, mais on est partis, on est bon ! ».
La plupart des restaurants et bars retrouvent ainsi leur clientèle, parfois des habitués même. Elric Hubaus, barman et sommelier, précise que « c’est un retour à la vie. On retrouve des habitués qu’on n'avait pas vus pendant un an, et on ressent leur besoin de venir, de nous parler, de nous revoir ».
?id=yVaz8Cmhkhb6O0x67W4cPhVkhBIPITpb
Peu soucieux des mesures sanitaires, les montpelliérains ont prévu de passer la soirée à profiter de ce moment de souffle, dans un contexte de crise sanitaire.
« On a saisi l’occasion parce que ça fait des mois qu’on est enfermés, mais aussi parce qu’on veut en profiter tant que ça dure. Peut-être que dans deux semaines on sera à nouveau confinés. On sera contents d’en avoir profité tant qu’il en aura été temps » explique une cliente, avant de siroter sereinement son verre.
La plupart des personnes au rendez-vous sont jeunes, souvent étudiants. « On oublie un peu les problèmes financiers de chacun, si on a l’occasion de souffler un peu comme ce soir, on va se faire plaisir ! »
Ecomnews - Adds