Ecomnews - Adds
L’Occitanie et la Nouvelle Aquitaine veulent sauvegarder la ligne Auch-Agen
Par Robert Fages publié le 05 NOV 2018 à 09:00
Les deux régions se sont engagées pour la mise en œuvre d’un pacte ferroviaire régional

Dernièrement, Jean-Luc Gibelin, vice-président du Conseil régional Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, en charge des mobilités et infrastructures de transports et Renaud Lagrave, vice-président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine en charge des infrastructures, transports et mobilités, se sont rencontrés pour évoquer la sauvegarde de la ligne ferroviaire Agen-Auch longue de 64 km.

En effet, suite à des intempéries survenues durant l'hiver 2014, la ligne fret Agen-Auch a été mise à l'arrêt le 1er juillet 2015 entre Auch et Sainte-Christie, et le 1er mars 2016 sur l'ensemble de la partie restante.

Ce sont entre 80 000 et 160 000 tonnes de marchandises par an, soit plusieurs milliers de camions, qui ont de cette manière, été retransférés sur route. Deux coopératives céréalières utilisaient la ligne à Fleurance et Sainte-Christie pour acheminer leurs produits vers les ports à destination des pays étrangers

Les deux vice-présidents de région ont confirmé leur volonté de réouverture de cette ligne ferroviaire capillaire fret primordiale pour les entreprises céréalières locales.

Dans ce cadre, les représentants des deux régions ont affirmé leurs engagements financiers, respectivement de 626 000 € et 1,2 million d'€ au côté des partenaires, collectivités territoriales, Etat, coopératives céréalières et Grand port maritime de Bordeaux.

L’Occitanie et la Nouvelle Aquitaine souhaitent boucler dès que possible le plan de financement de la régénération de la ligne, aujourd'hui menacée faute d'obtention des fonds européens.

Au regard de la faillite du gestionnaire d'infrastructure, elles ont affirmé leur souhait d'expérimenter de nouveaux modèles de portage des travaux et de gestion de la ligne.

Les Régions Occitanie et Nouvelle Aquitaine ont déclaré s'engager ainsi pour la mise en oeuvre d'un réel pacte ferroviaire régional afin de pérenniser les lignes régionales, tant fret que voyageurs, essentielles pour l'attractivité des territoires

Ecomnews - Adds