Ecomnews - Adds
Occitanie : La Région lance un plan de 4,5 millions d’euros pour les commerces
Par Fiona Urbain publié le 20 FEVR 2019 à 13:23
Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie et André Deljarry, Président de la CCI de l'Hérault sont allés à la rencontre de commerçants montpelliérains impactés par les manifestations des gilets jaunes. La Région va débloquer une enveloppe exceptionnelle d’aides aux commerces. Reportage.

André Deljarry, Président de la CCI de l'Hérault, Carole Delga Présidente de la Région Occitanie et Michaël Delafosse élu du Département de l’Hérault sont allés à la rencontre des commerçants montpelliérains ce 19 février pour annoncer des mesures d'accompagnement face au mouvement des Gilets Jaunes.

Les chiffres d’affaires des commerçants ont baissé de 40% à 50% les samedis et 2000 personnes ont été mises en chômage technique, selon la CCI Hérault.

André Deljarry a tenu à remercier Carole Delga pour « son aide et son engagement en faveur des entreprises impactées. » Puis il a expliqué que CCI, Région et Département travaillent sur « une action forte de redémarrage de l'activité au travers de grosses opérations commerciales sur Montpellier, Sète et Béziers ».

« Nous réfléchissons à des opérations d'animation pour redonner goût aux clients de venir au centre-ville le samedi après-midi » a de son côté expliqué Carole Delga.

Michaël Delafosse, conseiller départemental en charge des finances a annoncé que le Département, qui n’a pas de compétence en matière de commerce mettrait à disposition des panneaux publicitaires sur ses 4 200 kilomètres de routes pour des campagnes d'attractivité commerciale des centres-villes.

?id=rKbapNreeNQUwMnXCuw2ffBdsubCb9Em

Les 5 dispositifs d'aides :

Une aide exceptionnelle pour les travaux dédiée aux entreprises de moins de 30 salariés ayant subi des dégâts lors des manifestations intervenues depuis novembre 2018. 1,5 millions d’euros sont débloqués par la Région sous forme de subvention allant de 2000 euros jusqu'à 8000 euros .

La Région Occitanie a aussi annoncé des prêts de trésorerie, de 5 000 à 50 000 euros, ou des prêts d’investissement, de 10 000 à 50 000 euros. Déblocables rapidement, ces 2 prêts ne requièrent aucune garantie personnelle grâce à l'intervention de la Région.

Enfin, la Région et Bpifrance mobilisent leur fonds de garantie commun, permettant de débloquer 10 millions d’euros de prêts au total. La garantie renforcement trésorerie s'adresse aux entreprises de moins de 30 salariés, sans garantie personnelle. Permettant notamment de faciliter l'octroi d'un prêt, cette co-garantie couvre jusqu'à 80% du prêt.

?id=5oYiptzgmxiDiz4w7UTu6eQQhCh5azcV

Ecomnews - Adds