Ecomnews - Adds
L’Occitanie veut créer un super cluster des Transports qui sera effectif en juin 2022 
Par Denys Bédarride publié le 25 MARS 2022 à 09:21
156 millions de tonnes de marchandises sont transportées tous les ans en Occitanie sur la route. Avec la logistique afférente à ce trafic, ce sont 6 500 entreprises générant près de 90 000 emplois. La filière transport-logistique en Occitanie veut se structurer pour rendre plus constructif et actif le dialogue entre la puissance publique et les professionnels. 

La filière transport-logistique en Occitanie entend se (re) structurer pour « rendre plus constructif et actif le dialogue entre la puissance publique et les professionnels », indique Patricia Ruiz, présidente du cluster We4Log qui annonce également : « la fusion en cours de We4Log et du cluster TransTen, qui sera effective en juin prochain ».

?id=enqmOaPHrsDqU2aItksmnyGjDZvrj4f8

Une décision qui est antérieure aux difficultés qui s’annoncent pour les transporteurs en raison de l’explosion du cours du baril…

Plus de 156 millions de tonnes de marchandises les plus diverses sont transportées tous les ans en Occitanie sur la route. Avec la logistique afférente à ce trafic, ce sont 6 500 entreprises générant près de 90 000 emplois.

Au-delà du transport routier la filière transport-logistique intègre dans sa structuration, le fret ferroviaire, fluvial, maritime, aérien…

« En dépit de nos métiers parfois différents, notre activité est transversale à toute l’économie régionale », plaide Patricia Ruiz qui explique la volonté qu’ont eue les professionnels de créer un cluster, en 2018. We4Log est né de cette intention de « devenir un interlocuteur unique auprès des élus, des décideurs et des institutions qui les représentent, notamment le réseau des CCI qui compte parmi nos partenaires, avec l’agence Ad’Occ ».

?id=BZe12CuPRH4sukXhmmvGEswbosXibgTE

We4Log avait initialement un objet essentiellement économique et proposait de « fédérer des acteurs privés et publics désireux de développer la filière transport et logistique, et de renforcer leurs performances (…) contribuer à la compétitivité et à l’attractivité de notre territoire ».

« La pandémie, avec les contraintes sanitaires qu’elle a imposées, a permis au projet de mûrir. Nous nous sommes rapprochés du cluster Trans Ten, qui a une expertise assez pertinente en matière de transition énergétique et numérique. On se présente comme des interlocuteurs et on ne peut faire abstraction des enjeux environnementaux liés aux énergies que nous utilisons.

De fait, We4Log et TransTen ont engagé leur fusion. Elle sera effective en juin », annonce Patricia Ruiz qui souligne que « cette fusion simplifiera et rendra plus transparents les échanges, qu’ils soient institutionnels ou interprofessionnels. En outre, nous avons des objectifs communs et puisque nous avons l’ambition de parler d’une seule voix, il est inutile de multiplier les clusters ».

« We4Log est né de cette volonté de devenir un interlocuteur unique auprès des élus, des décideurs et des institutions qui les représentent, notamment le réseau des CCI qui compte parmi nos partenaires, avec l’agence de développement économique de la Région « précise Patricia Ruiz, présidente du cluster We4Log.

A savoir :

Juin 2022 : fusion officielle des deux clusters We4Log et Trans Ten

Objectif : fédérer les 6 500 entreprises d’Occitanie de la filière transport-logistique et ses 90 000 emplois

Source CCI Occitanie

Ecomnews - Adds